FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 février 2007

Cette phrase, vous avez dû l’entendre des milliers de fois. Non seulement le gouvernement américain a menti sur l’entrée en guerre en Irak, mais il a en plus avoué avoir menti, par le biais de Paul Wolfowitz, alors n-2 au Pentagon :

Wolfowitz admet «un choix politique» (AFP, juin 2003)

L’administration Bush a décidé pour des «raisons bureaucratiques» de justifier une guerre en Irak en mettant l’accent sur la menace des armes de destruction massive (ADM), mais ce n’était pas la principale raison du conflit, reconnaît le secrétaire adjoint à la Défense Paul Wolfowitz, dans une interview au magazine Vanity Fair paru mercredi. «Nous nous sommes entendus sur [cette] question, les armes de destruction massive, parce que c’était la seule raison sur laquelle tout le monde pouvait tomber d’accord», affirme Paul Wolfowitz, dans cet entretien.

D’où vient cette information ? D’une interview de Wolfowitz paru dans… Vanity Fair. La fameuse feuille de chou qui fait orgasmer le tout-Hollywood… Souvenez-vous, dans la calomnie envers les néoconservateurs, Vanity Fair n’en est pas à son coup d’essai . L’AFP, quant à elle, est une experte en la matière. La rencontre entre les deux accouche toujours de monstres.

Savez-vous ce que Wolfowitz a vraiment dit ?

Wolfowitz : Pour des raisons bureaucratiques, nous nous sommes concentrés sur la raison principale, à savoir les Armes de Destruction Massive, parce que c’était celle que tout le monde acceptait mais… il y a toujours eu trois arguments principaux. Le premier est les ADM, le second les liens avec le terrorisme, le troisième le caractère criminel du régime. Vous pourriez aussi qu’il y en a un quatrième, une sorte de mix entre les deux premiers…  Le troisième argument en lui-même est une bonne raison d’aider les Irakiens, comme je l’ai souligné précédemment, mais ce n’est pas une bonne raison de risquer la vie de jeunes Américains. L’argument numéro deux, soit les liens entre le régime et le terrorisme, est le plus débattu au sein du gouvernement mais je crois que tout le monde se rejoint sur le fait que nous avons tués plus de cent membres d’un groupe d’Al-Quaeda en Irak et que nous avons arrêté un membre d’Al-Quaeda à Bagdad, lié à Al-Zarkawi.

Cela fait près de quatre ans que ce mensonge circule…

D’autres articles sur le sujet : rétroviseur, Irak 2003

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz