FLASH
Nigéria : attentat islamiste : 2 adolescentes se font exploser dans un marché de Maiduguri : 5 morts  |  Egypte : nouveau bilan de l’attentat islamiste contre la cathédrale copte du Caire après la messe : 25 morts, 30 blessés  |  Egypte : le bilan de l’attentat musulman à l’église copte après la messe dominicale monte à 20 morts et 35 blessés  |  Le Caire : l’attentat islamiste s’est produit à l’extérieur de la cathédrale copte Saint Marc dans un quartier chrétien  |  Istanbul : le nouveau bilan du double attentat islamiste est de 38 morts  |  Le Caire : nouveau bilan : 5 morts et 10 blessés lors d’un attentat islamiste  |  Le double attentat islamiste d’Istanbul a fait 29 morts dont 27 policiers et 166 blessés  |  Turquie : il viendrait de se produire 2 explosions massives à Istanbul  |  Selon des fuites, Rex Tillerson, PDG d’Exxon, futur Secrétaire d’Etat, en tandem avec John Bolton  |  Syrie : ISIS a recapturé une partie de Palmyre et dit avoir piégé des soldats russes et syriens  |  Londres : un musulman suspecté de préparer un attentat terroriste a été arrêté à son arrivée à l’aéroport de Stansted  |  Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 17 mai 2007

Christian Europe AssociationLa démocratie est ouverture, dit-on. Elle proclame la tolérance, accueille la contradiction, le débat, les avis contraires. En Occident, on se plaît à rappeler que nulle autre partie du monde n’autorise autant de liberté de conscience. 

Les esprits progressistes vont plus  loin : à les croire, nous aurions atteint un tel niveau d’opulence que les règles qui ont bâties nos civilisations n’auraient plus cours. Interrogez la gauche, dans n’importe quel pays : elle ne s’alarme pas du déficit démographique, des églises désertes et du patriotisme à l’agonie. En Europe et dans les villes américaines « branchées », cela va encore plus loin : on y prône la pacifisme, une haine sans limite de l’armée, devenue le symbole inutile d’une valeur tout aussi obsolète : l’auto-défense. Et si l’on refuse de parer le coup, pourquoi riposter ?

Pourtant, si la richesse s’étend chaque jour un peu plus sur le globe, elle n’est acquise nulle part. La liberté, que nos ancêtres ont obtenu difficilement en versant leur sang, n’a pas pris ses quartiers dans la Constitution pour l’éternité. Elle y loge à notre demande. Tout comme ses consoeurs, la liberté d’expression, la droit de propriété, l’égalité entre les sexes… Elle peuvent déménager. Si, si. 

L’histoire nous a démontré que n’importe quelle société peut basculer dans le n’importe quoi, surtout si elle a renoncé à distinguer le vrai du faux, le bien du mal, la démocratie de la dictature, la tolérance et l’intolérance… 

Si l’Europe va aussi mal aujourd’hui, c’est en grande partie parce qu’elle ne croit plus aux enseignements de l’histoire. Elle estime avoir fait son temps, et aspire à une retraite paisible sur une île lointaine appelée « Union Européenne ». Tout est affaire d’union, de dialogue, d’embrassades et de connivences, aussi longtemps que l’interlocuteur partage cette vision du monde… Dans le cas contraire, c’est le drame.

Ainsi, face au totalitarisme islamique, nous ne nous battons pas avec les mêmes armes. Cela fait 14 siècles que l’islam tel qu’il existe aujourd’hui fait plier des civilisations adverses. En 250 ans le wahhabisme s’est disséminé dans toutes les couches de la société musulmane. Avec les accord « euro-méditerranéens », l’Europe prône la soumission préventive depuis plus de trois décennies. Calculez les dommages. 

Daniel Pipesestimé que les armées du jihad comptaient de 200 à 250 millions de soldats répartis sur les cinq continents, sans inclure leurs sympathisants passifs, estimés à 500 millions de personnes . La plus large force totalitaire que nous n’ayons jamais connue. La plus ancienne également.  La plus répandue.

Pensez-vous réellement que nous puissions résister à une telle idéologie avec notre engagement actuel, au cours duquel on pleure chaque mort et on couvre chaque manifestation anti-guerre ? Pensez-vous réellement qu’Israël puisse tenir si ses habitants rangent le sionisme dans la malle de grand-père, oubliée au grenier ? Pensez-vous réellement que l’on puisse contrer le fanatisme religieux en prônant uniquement « la laïcité », c’est-à-dire, dans bien des cas, l’absence de toute conviction spirituelle ? 

Pensez-vous réellement que l’on puisse gagner cette guerre sans changer nous-mêmes ? 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz