FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 mai 2007

rammalah4.jpgAlors que la campagne de propagande écologiste bat son plein, plusieurs scientifiques renommés se sont distancés de la théorie d’un réchauffement climatique dû à l’être humain.

Quelques noms, et pas des moindres. 

Bruno Wiskel, géologiste de l’Université d’Ottawa. Ancien supporter sans faille du protocole de Kyoto, il a récemment déclaré qu’il avait réalisé combien la théorie couramment acceptée était fausse.

Dr David Evans, ingénieur et mathématicien, responsable d’un programme de calcul des dommages des émissions de carbone pour le gouvernement australien.

Dr Tad Murty, responsable de l’étude des océans pour le gouvernement canadien. Ancien défenseur du protocole de Kyoto.

Dr David Bellamy, botaniste, chargé de cours à l’université Durham, ancien membre de groupes écologistes et animateur d’une célèbre émission de télévision consacrée à la nature. Ex-défenseur acharné du protocole de Kyoto, il clame aujourd’hui que « le réchauffement climatique est un phénomène naturel » après avoir « étudié le sujet en profondeur. »

Dr Chris de Freitas, climatologue, Université d’Auckland (NZ), a écrit des articles sur les causes humaines du réchauffement climatique avant de changer d’opinion. Le 6 avril 2006, il a fait partie des 60 scientifiques signataires d’une lettre à l’intention du premier ministre canadien Stephen Harper, lui demandant de retirer son pays du Protocole de Kyoto.

Dr Reid Bryson, métérologiste, fondateur de la chaire des sciences atmosphériques et océanographiques à l’université du Wisconsin. « L’un des climatologistes les plus reconnus du monde » selon le British Institute of Geographers. Longtemps figure de proue des défenseurs de Kyoto, il questionne aujourd’hui son utilité.

Hans H.j. Labohm, économiste et auteur de nombreux ouvrages sur la responsabilité de l’homme dans le réchauffement climatique, a changé d’avis en 2006 après avoir confronté « les trouvailles de l’ONU » avec les arguments avancés par ses détracteurs.

Dr Zbigniew Jaworowski, physicien, président du Laboratoire central du Comité scientifique sur les effets des radiations auprès des Nations Unies, a également changé d’avis sur la cause du réchauffement climatique. « Des progrès significatifs ont été faits depuis le consensus du Protocole de Kyoto, et ils ruinent nos inquiétudes au sujet des émissions de CO2. » 

Tous ces commentaires ne devraient altérer un débat qui n’a jamais vraiment existé (vive la science !). La France s’apprête à vivre « une révolution écologique » (sic), priorité du nouveau gouvernement, ce qui est en soit assez comique quand on pense à tous les autre débats qui devraient être prioritaires (économie, immigration, islam) et qui resteront dans l’ombre de Nicolas Hulot… ou de celle d’Al Gore, dont les thèses sont détruites par un nouveau documentaires sorti aux Etats-Unis.

A l’aube du nouveau siècle, l’autruche européenne ne saurait sortir le cou du sable en toute hâte. Le choc serait trop rude. Alors elle peint le monde en vert. Les Chinois et les Indiens ne nous remercieront jamais assez du coup de pouce. 

Il y a eu le suicide moral, commis par les Romains. Le suicide culturel, par les Grecs. Le suicide religieux, par les Arabes. L’Europe, elle, mourra de sa « mobilisation écologique ».

Au fil des siècles, chacun choisit sa fin.

LISEZ LE rapport SUR LE MYTHE DU RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE 

Méchant KKKapitaliste !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz