FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 juin 2007

Par SPQR, http://spqr7.wordpress.com/

courbemann98.jpegVoici la courbe des variations de températures moyennes de l’an 1000 à nos jours sur laquelle a été basé le mythe du réchauffement global dû aux activités humaines, publiée par Michael Mann en 1998 : c’est la fameuse courbe dite en crosse de hockey publiée par le GIEC (1) en 2001 dans son rapport alarmant sur le prétendu réchauffement global ; les parties en grisé représentent les marges d’erreurs :

Un mois plus tard, l’US National Assessment publia une courbe dérivée de celle de Mann, en supprimant les marges d’erreurs, obtenant ainsi une courbe de températures avec une précision de 0,1°F pour l’an 1300 ! Un candidat qui présenterait un tel graphique à l’épreuve de physique du Bac serait tout simplement recalé !
courbeusna.jpeg

Pour construire sa courbe, Michael Mann a délibérément ignoré l’optimum médiéval et le Petit Âge Glaciaire ; sa courbe montre une température à peu près constante, se raffraîchissant même légérement jusque vers 1900 et montant en flêche ensuite : le but est de faire croire à une ascension vertigineuse au XXème siècle.

Malgré toutes les critiques et les preuves de la fausseté de cette courbe, ces “scientifiques” la défendent mordicus. Normal : il ont basé toute leur carrière là-dessus.

Voici maintenant la courbe réelle de l’histoire climatique terrestre du dernier millénaire : (2)
3411glo_cool_chart.jpg

La période 700-1300 est une période chaude, nettement plus chaude qu’aujourd’hui, considérée par les climatologues encore il y a peu comme un optimum climatique.
C’est à cette époque que les vikings islandais découvrent le Groenland : Greenland, la Terre Verte, et y établissent une colonie ; ils y pratiquaient l’élevage ! S’ils l’avaient découvert en l’an 1300 ou 1400, ils l’auraient sûrement appelé Huitrland, Whiteland, la Terre Blanche !

Nous possédons des gravures d’époque montrant des paturages là où ajourd’hui la langue terminale de la Mer de Glace à Chamonix recouvre le fond de la vallée (3)

A partir de 1200, le climat se refroidit, on estime que les colonies groenlandaises ont disparu vers l’an 1300 ; le Groeland prend la forme inhospitalière qu’il a encore aujourd’hui.

Suit “le Petit Âge Glaciaire” (1560-1830), période de fort refroidissement, c’est l’époque où en hiver les parisiens pouvaient faire du patin à glace sur la Seine et les anglais la foire sur la Tamise et où le vin gelait sur la table du roi Louis XIV.

Ces variations n’ont pas affecté le seul hémisphère Nord comme tentent de le soutenir Michael Mann et le GIEC, cherchant en permanence à retarder le moment fatidique où la supercherie éclatera aux yeux de tous, mais toute la planète : nous disposons d’éléments probants pour le monde entier.

Les partisans, car c’est bien de partisans qu’il s’agit, du réchauffement global ont toutjours délibérément nié ces deux périodes qui entraient en contradiction avec leurs théories dans leur acharnement à vouloir démontrer que le climat est resté stable de l’an 900 à l’an 1900, de façon à corréler la montée des températures avec le développement de l’industrie à partir de la fin du XIXème siècle.

En matière de science, on a le droit de faire des erreurs, d’émettre des hypothèses mal fondées, de ne pas connaître ce qui contredit ses thèses, d’arriver à de fausses conclusions, c’est humain, ; mais à partir du moment où l’on se fait démontrer ses erreurs et qu’on maintient quand même sa thèse, c’est qu’on est de mauvaise foi.

Conclusions :
– les écologistes mentent,
– il n’y a pas de réchauffement global,
– il y a des variations climatiques mais elles ne sont pas dues aux activités humaines ; dans un futur article, nous exposerons les principales causes de ces changements.

(1) GIEC : Groupe Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (IPCC en anglais) ; c’est ce groupe qui a tant fait parler de lui lors du récent “rassemblement de 500 experts” à Paris.
(2) vous remarquerez qu’après “Present”, la courbe redescent fortement : ceci n’est pas fortuit ; nous en reparlerons…!
Cette courbe est simplifiée ; en voici une plus détaillée :
histoireclimatique.jpeg
(3) les archives attestent qu’au Moyen Âge, les glaciers du Mont Blanc n’existaient plus ; la célèbre Mer de Glace était un alpage où venaient paître les vaches italiennes ayant traversé le Col du Géant, course que l’on fait ajourd’hui en cordée avec piolet et crampons. Au Petit Âge Glaciaire ce glacier s’est reformé pour finir par arriver jusqu’à Chamonix vers la fin du XIXème siècle.

RETROUVEZ LE DOSSIER DE SPQR : 
Variations climatiques : les vraies causes (1) I. La distance au Soleil
Non au parti de l’écologie
Ecolo pris en flagrant délit
Réchauffement global : Non au catastrophisme médiatique
Une vérité qui dérange : un maladroit mensonge

LISEZ LE rapport SUR LE MYTHE DU RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz