FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 10 juillet 2007
Al-Qaïda contrôle la Mosquée rouge
  
 Aujourd’hui, mardi 10 juillet 2007, à Islamabad, l’armée pakistanaise lance une opération pour évacuer les terroristes et leurs otages retranchés dans la Mosquée rouge. Il faut ici préciser que depuis dimanche, c’est le groupe extrémiste pakistanais Harkatul-Jihad-e-Islami, proche d’Al-Qaïda, qui contrôle la Mosquée rouge. Le chef du Harkatul, un certain Abu Zar, est un proche du numéro trois d’Al-Qaïda, Khalid Sheik Mohammed. Il reste dans la Mosquée rouge des centaines de femmes et d’enfants utilisés comme boucliers humains.
  
  
Le chef religieux de cette sinistre farce espère que l’assaut et la mort de « ses fidèles » déclenchera une « révolution islamique » dans le pays. Entre 50 et 60 extrémistes armés dirigent cette prise d’otage pas comme les autres. Les terroristes distribuent des ceintures d’explosifs et abattent les étudiants qui tentent de s’enfuir. La mosquée n’est que partiellement sécurisée. Il reste à nettoyer des poches de résistance. Dix heures après son déclenchement, l’assaut continue.
  
  
Le complexe de la Mosquée rouge est un nid de terroristes qui, depuis des années, soutient les taliban afghans. Le Pakistan, un des plus grands pays musulmans de la planète, possède la bombe atomique. S’il devait sombrer dans le giron islamique radical, ce serait une catastrophe pour tout le Moyen-Orient, l’Asie centrale et le Sous continent indien.
 
Miguel Garroté
http://monde-info.blogspot.com/
miguel.garrote@yahoo.fr
  

mollahs.jpg

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz