FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 25 juillet 2007
Cause palestinienne et guerre sainte islamique
  
Prenons l’exemple des brigades des Martyrs d’Al-Aqsa. Elles ont été créées lors du début de la seconde Intifada. Ce groupe armé est proche du Fatah, ce qui pose un problème, dans la mesure où le Fatah est la principale composante de l’Autorité Palestinienne de Mahmoud Abbas. Certes, il ne faut pas confondre ces brigades avec le groupe armé DJihad islamique. Cela dit, les Brigades des Martyrs d’Al Aqsa, au demeurant très mobiles et très organisées, reflètent une islamisation du Fatah.
  
  
Ces brigades revendiquent les attentats commis en Israël depuis 2002. En mars 2002, après un attentat suicide des Brigades ayant fait 11 morts à Jérusalem, dont des enfants, celles-ci furent inscrites sur la liste américaine des organisations terroristes. Entre 2000 et 2006, les brigades ont procédé à sept attentats suicides, causant la mort de dizaines personnes et blessant 200 autres.
  
  
Quelle est l’autonomie des brigades par rapport au Fatah et à l’Autorité Palestinienne de Mahmoud Abbas ? Fin 2003, le Fatah demanda aux Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa de siéger à son conseil. Ce fut la reconnaissance de l’appartenance des brigades au Fatah. En 2004, Mahmoud Abbas annonça que les brigades faisaient partie du Fatah. Ni le Fatah, ni l’Autorité palestinienne n’ont fait des efforts pour arrêter les actes terroristes des brigades.
  
  
Après l’élection et l’accession du Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza, les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa suspendirent les attentats contre Israël et se lancèrent dans la lutte contre le Hamas. Les brigades menèrent le combat contre les groupes armés du Hamas dans la Bande de Gaza, notamment contre la Force exécutive du Hamas. Après la prise de contrôle militaire de la bande de Gaza par le Hamas, les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa lancèrent des représailles contre le Hamas en Cisjordanie.
  
  
Dans le cadre de la libération, par le Premier ministre israélien Ehud Olmert, de combattants des Brigades d’Al-Aqsa, la question reste posée, de savoir si à terme, les prisonniers libérés ne vont reprendre la lutte armée contre Israël. L’autre question qui se pose toujours d’avantage est de savoir qu’est-ce qui, de la cause palestinienne ou de la guerre sainte, prend actuellement le dessus dans l’opinion publique, palestinienne en particulier, et arabe en général.
  
  
_ne.jpgLes attentats du 11 septembre 2001 ont révélé qu’apparemment, la guerre sainte mobilise plus de kamikazes que la cause palestinienne. Si tel est bien le cas, la création d’un Etat palestinien, en Cisjordanie, pourrait nous réserver quelques mauvaises surprises de type djihadiste.
Miguel Garroté Journaliste d’investigation http://monde-info.blogspot.com/
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz