FLASH
[26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 17 août 2007
Miguel Garroté
Journaliste d’investigation
http://monde-info.blogspot.com/
miguel.garrote@yahoo.fr
minaret_20detail.jpg  
  
Prolifération mosquéaire et
champignons islamiques
  
Le texte ci-après reprend, sous forme à la fois synthétique et généralisée, avec des informations complémentaires que nous y ajoutons, la récente déclaration publique (censurée par les média) de Yolande de Crussol,Maître de conférences au Département d’Etudes Arabes de l’Université Lille 3, de Marie-Thérèse Urvoy, Professeur d’Islamologie à Institut Catholique de Toulouse et de DominiqueUrvoy,Professeur au Département d’Etudes Arabes de l’Université Toulouse le Mirail.
  
  
Chez nous, c’est la dignité, le respect des valeurs que de permettre aux musulmans de pratiquer leur culte, leur religion, nous dit-on pour justifier l’autorisation de telle ou telle mosquée supplémentaire.Or, la religion musulmane n’est pas seulement un culte, une religion, mais aussi une doctrine sociale et politique. En lui donnant un lieu de culte, on lui donne aussi une place forte, une citadelle à cette doctrine sociale et politique, dont l’institutionnalisation ne peut être qu’un premier pas pour les visées hégémoniques qui lui sont inhérentes.
  
  
Que nous propose-t-on pour éviter le passage ambitionné de l’institution d’un culte à l’activité sociale et politique en vue de cette hégémonie ? Rien probablement.Pourtant, cette doctrine dénonce les libertés de la société judéo-chrétienne au nom de la loi musulmane. Et la liberté religieuse dont fait partie la liberté de culte que l’on octroie si généreusement, est proscrite et châtiée dans l’islam.
  
  
Quel est le sort du musulman apostat, seul terme pour désigner celui qui se convertit à une autre religion ? C’est souvent la mort, en tout cas l’exclusion. Quelles garanties a-t-on prises en donnant de tels gages à des adversaires acharnés de la laïcité, des libertés fondamentales, de l’égalité entre les uns et les autres ? Aucune, probablement.Il faudrait accepter le culte au nom de nos valeurs, et refuser la doctrine sociale et politique, liée à ce culte, au nom de ces mêmes valeurs. Le fait-t-on ? Non. On brade nos valeurs, notre histoire et nos combats.
  
  
Enfin, cela c’est nous qui l’ajoutons, le principe de réciprocité n’est pas respecté. Si la construction d’une nouvelle mosquée en Europe, avec des fonds turcs ou saoudiens est approuvée par nos autorités, celles-ci devraient – c’est le minimum non-négociable – solliciter l’approbation des autorités saoudiennes ou turques, pour la re-construction, de telle ou telle église ou synagogue, détruite en terre d’islam, et réclamée par les chrétiens ou les juifs autochtones du pays musulman concerné. A chaque nouvelle mosquée chez nous, une église ou une synagogue re-construite chez eux. C’est donnant-donnant sinon rien.
  
  
Autant dire qu’avec cette politique, nos autorités ralentiraient considérablement les demandes de construction de mosquée chez nous. Si un tel projet était soumis à référendum dans les pays membres de l’Union européenne et en Suisse, il remporterait au moins 60% des voix. C’est d’ailleurs précisément la raison pour laquelle un tel référendum ne verra jamais le jour. Nous vivons en démocratie, mais se sont les eurocrates à Bruxelles et les bernocrates en Suisse, lâches et apostats, qui décident à notre place. Nous sommes vendredi après-midi. Bientôt l’entrée dans le Shabbat. Alors, Shabbat Shalom aux uns et bon dimanche aux autres.
   
eglised.jpg
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz