FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 août 2007

La Poule Déchaînée

LE SEUL 
MEDIA LIBRE

DE 
LANGUE FRANCAISE
 

 La perte d’influence des principaux médias français en matière d’informations générales ne s’explique pas seulement par l’émergence des journaux gratuits et d’Internet. C’est aussi par manque d’un certain contenu que nous sommes à La Poule Déchaînée de plus en plus en mesure de fournir, comme nous le faisons déjà sur resiliencetv (et aussi dans la revue théorique liée à l’Observatoire International des Libertés (OIL).

Ce projet répond au besoin, non encore satisfait aujourd’hui, d’un organe de presse, en rupture franche, avec la ligne éditoriale de la quasi-totalité de la presse française non quotidienne, politique et culturelle. A quelques exceptions près, cette presse est aujourd’hui, dominée par « l’esprit soixante-huitard » (bien distinct de celui des années 60…), de ses rédacteurs. Or, comme l’a proclamé le Président de la République, il faut tourner cette page. Le moment est on ne peut plus propice. En effet, les réformes en profondeur, nécessaires à la modernisation de la France, ne se concrétiseront qu’avec l’adhésion et la participation d’une majorité de Français.

Le premier pas, sans doute le plus difficile, vient d’être franchi avec l’élection de Nicolas SARKOZY. Mais, malgré l’extrême ouverture de son premier gouvernement, d’évidence, la presse écrite ne manifeste pas la moindre inflexion de sa ligne politique générale. Elle campe sur les fantasmes surannés du post-gauchisme anti-américain, anti-sioniste, et donc dogmatiquement, mécaniquement pro-palestiniste.

L’essai de la nouvelle présidence risque de ne pas être transformé, si l’opinion publique continue d’être manipulée uniquement par de telles idées. D’où la nécessité d’une presse qui porterait, sans complexes, les idées et les valeurs, de la nouvelle majorité des Français.
La perte d’influence des principaux médias français en matière d’informations générales ne s’explique pas seulement par l’émergence des journaux gratuits et d’Internet. C’est aussi par manque d’un certain contenu que nous sommes à La Poule Déchaînée de plus en plus en mesure de fournir, comme nous le faisons déjà sur resiliencetv (et aussi dans la revue théorique liée à l’Observatoire International des Libertés (OIL).

Ce projet répond au besoin, non encore satisfait aujourd’hui, d’un organe de presse, en rupture franche, avec la ligne éditoriale de la quasi-totalité de la presse française non quotidienne, politique et culturelle. A quelques exceptions près, cette presse est aujourd’hui, dominée par « l’esprit soixante-huitard » (bien distinct de celui des années 60…), de ses rédacteurs. Or, comme l’a proclamé le Président de la République, il faut tourner cette page. Le moment est on ne peut plus propice. En effet, les réformes en profondeur, nécessaires à la modernisation de la France, ne se concrétiseront qu’avec l’adhésion et la participation d’une majorité de Français.

Le premier pas, sans doute le plus difficile, vient d’être franchi avec l’élection de Nicolas SARKOZY. Mais, malgré l’extrême ouverture de son premier gouvernement, d’évidence, la presse écrite ne manifeste pas la moindre inflexion de sa ligne politique générale. Elle campe sur les fantasmes surannés du post-gauchisme anti-américain, anti-sioniste, et donc dogmatiquement, mécaniquement pro-palestiniste.

L’essai de la nouvelle présidence risque de ne pas être transformé, si l’opinion publique continue d’être manipulée uniquement par de telles idées. D’où la nécessité d’une presse qui porterait, sans complexes, les idées et les valeurs, de la nouvelle majorité des Français.

RENSEIGNEMENTS

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz