FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 août 2007

La Poule Déchaînée

LE SEUL 
MEDIA LIBRE

DE 
LANGUE FRANCAISE
 

 La perte d’influence des principaux médias français en matière d’informations générales ne s’explique pas seulement par l’émergence des journaux gratuits et d’Internet. C’est aussi par manque d’un certain contenu que nous sommes à La Poule Déchaînée de plus en plus en mesure de fournir, comme nous le faisons déjà sur resiliencetv (et aussi dans la revue théorique liée à l’Observatoire International des Libertés (OIL).

Ce projet répond au besoin, non encore satisfait aujourd’hui, d’un organe de presse, en rupture franche, avec la ligne éditoriale de la quasi-totalité de la presse française non quotidienne, politique et culturelle. A quelques exceptions près, cette presse est aujourd’hui, dominée par « l’esprit soixante-huitard » (bien distinct de celui des années 60…), de ses rédacteurs. Or, comme l’a proclamé le Président de la République, il faut tourner cette page. Le moment est on ne peut plus propice. En effet, les réformes en profondeur, nécessaires à la modernisation de la France, ne se concrétiseront qu’avec l’adhésion et la participation d’une majorité de Français.

Le premier pas, sans doute le plus difficile, vient d’être franchi avec l’élection de Nicolas SARKOZY. Mais, malgré l’extrême ouverture de son premier gouvernement, d’évidence, la presse écrite ne manifeste pas la moindre inflexion de sa ligne politique générale. Elle campe sur les fantasmes surannés du post-gauchisme anti-américain, anti-sioniste, et donc dogmatiquement, mécaniquement pro-palestiniste.

L’essai de la nouvelle présidence risque de ne pas être transformé, si l’opinion publique continue d’être manipulée uniquement par de telles idées. D’où la nécessité d’une presse qui porterait, sans complexes, les idées et les valeurs, de la nouvelle majorité des Français.
La perte d’influence des principaux médias français en matière d’informations générales ne s’explique pas seulement par l’émergence des journaux gratuits et d’Internet. C’est aussi par manque d’un certain contenu que nous sommes à La Poule Déchaînée de plus en plus en mesure de fournir, comme nous le faisons déjà sur resiliencetv (et aussi dans la revue théorique liée à l’Observatoire International des Libertés (OIL).

Ce projet répond au besoin, non encore satisfait aujourd’hui, d’un organe de presse, en rupture franche, avec la ligne éditoriale de la quasi-totalité de la presse française non quotidienne, politique et culturelle. A quelques exceptions près, cette presse est aujourd’hui, dominée par « l’esprit soixante-huitard » (bien distinct de celui des années 60…), de ses rédacteurs. Or, comme l’a proclamé le Président de la République, il faut tourner cette page. Le moment est on ne peut plus propice. En effet, les réformes en profondeur, nécessaires à la modernisation de la France, ne se concrétiseront qu’avec l’adhésion et la participation d’une majorité de Français.

Le premier pas, sans doute le plus difficile, vient d’être franchi avec l’élection de Nicolas SARKOZY. Mais, malgré l’extrême ouverture de son premier gouvernement, d’évidence, la presse écrite ne manifeste pas la moindre inflexion de sa ligne politique générale. Elle campe sur les fantasmes surannés du post-gauchisme anti-américain, anti-sioniste, et donc dogmatiquement, mécaniquement pro-palestiniste.

L’essai de la nouvelle présidence risque de ne pas être transformé, si l’opinion publique continue d’être manipulée uniquement par de telles idées. D’où la nécessité d’une presse qui porterait, sans complexes, les idées et les valeurs, de la nouvelle majorité des Français.

RENSEIGNEMENTS

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz