FLASH
[23/03/2017] Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  |  Irak : des journalistes ont découvert 137 corps dans un immeuble de Mossoul après les bombardements  |  Irak : 400 000 personnes sont prises au piège dans Mossoul Ouest  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 août 2007
Israël : ça se complique  
_1862948_beltafp150.jpg  
Prétextant la situation de deux militants palestiniens, la principale milice armée du Fatah, qui se fait appeler « Brigades des Martyrs d’Al Aqsa », vient d’annoncer qu’elle n’allait plus « honorer » les accords conclus avec Israël. Les Brigades des Martyrs d’Al Aqsa appellent leurs membres à prendre les armes pour lutter contre l’armée israélienne. A Ramallah (Judée-Samarie), les Brigades ont distribué des tracts indiquant : « Nous appelons nos membres qui ont remis leurs armes aux forces de sécurité palestiniennes d’en référer à leurs commandants de milice afin d’obtenir de nouvelles armes ».
  
  
Le mois dernier, Israël avait renoncé à poursuivre 270 fugitifs du Fatah. Le tract des Brigades diffusé à Ramallah porte un sérieux coup aux tentatives menées par Mahmoud Abbas afin de démanteler les diverses milices armées liées au Fatah en Judée-Samarie.
  
  
Les Brigades ont déclaré qu’elles avaient déjà précédemment mis en garde contre le « complot ourdis » afin de confisquer les armes des Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa en Judée-Samarie. « L’ennemi israélien ne respecte pas les engagements pris », ont ajouté les Brigades. De son côté, le Fatah, la composante politique des diverses milices susmentionnées, a critiqué Salaam Fayad, Premier ministre du gouvernement mis sur pied par l’Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas.
  
  
Si le bras armé du Hamas l’a emporté dans la bande de Gaza, la Judée-Samarie reste, pour l’instant, sous contrôle, relatif certes, du Fatah. Cela dit, depuis plus d’un an, ce sont les clans, notamment les clans familiaux, et leurs milices privées, qui contrôlent le terrain, dans la bande de Gaza surtout, mais également en Judée-Samarie. Ces milices privées, comme au Liban, sont tantôt financées de l’extérieur, par l’Iran, par Al-Qaïda, par l’Arabie Saoudite, etc. ; tantôt financées par le trafic d’armes et de drogues. Vue sous cet angle, la situation dans les territoires disputés de Judée-Samarie, est de plus en plus libanaise.
   dsfd.gif
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz