FLASH
[22/02/2017] Une ex-agent de la CIA emprisonnée au Portugal pour son rôle dans le kidnapping d’un terroriste  |  Des activistes musulmans ont levé près de 500 000 dollars pour réparer le cimetière juif vandalisé à St Louis  |  Pas-de-Calais : un corps décapité retrouvé sur une plage du Touquet  |  Réponse à Macron : Les musulmans doivent présenter leurs excuses pour avoir occupé l’Espagne pendant 8 siècles  |  L’immigration chance pour la France ? En raison du coût de la sécurité, la brocante d’avril à #Bourbourg est annulée  |  Internet détruit le candidat des médias: 73% des électeurs trouvent que Macron n’a pas la stature d’un président  |  Le maire UDI de Lagny-Sur-Marne veut la réouverture de la mosquée salafiste fermée pour ses liens avec ISIS  |  Allemagne #Menden : la police indique qu’il s’agissait d’une fausse alarme  |  Allemagne #Menden : le porte-parole de la police vient d’indiquer à la N-TV qu’il n’y a pas d’homme armé dans les rues  |  Allemagne #Menden : homme armé dans une école, la police et les forces spéciales sur place  |  Turquie : l’armée (traditionnellement contre-pouvoir laïc aux fondamentalistes) lève l’interdiction du voile aux soldates  |  Yacine Chaouat, assistant du sénateur PS Roger Madec, condamné pour violences, fait l’apologie du terrorisme et du jihad  |  Après l’antisémite Mehdi Meklat défendu par les journalistes, des tweets abjects de Badrou du BondyBlog (noté excellent par le Decodex du Monde)  |  Irak : une bombe d’ISIS tue 3 civils et fait 6 blessés dans les montagnes Hamreen  |  L’armée kurde du front Bir Haba et Makman a encerclé des combattants d’ISIS dans plusieurs villages près de Raqqa  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 août 2007
Jeudi 23 août 2007
Miguel Garroté, journaliste
http://monde-info.blogspot.com/
miguel.garrote@yahoo.fr
  
Terrorisme d’extrême gauche.
Toujours actif.
Mais ne le dites à personne.
green-ladies-communist-shirt-443.jpg  
  
Le 31 juillet 2007, les appartements de sept terroristes ont été perquisitionnés à Berlin et à Leipzig. Dans ce contexte, les terroristes Andrej H., Florian L., Axel H. et Oliver R. ont été arrêtés. Motif : ils ont tenté d’incendier des véhicules de l’armée dans le Land allemand de Brandenburg. Après avoir été entendus à Karlsruhe, par la cour constitutionnelle allemande, ils ont été incarcérés à Berlin. Motif : appartenance à une organisation terroriste.
  
  
Les détenus étaient suspectés depuis septembre 2006. Andrej H., arrêté le 31 juillet, « sociologue », âgé de 36 ans, est la tête pensante du Militanten Gruppe (MG), un groupe terroriste allemand d’extrême gauche. Il travaillait comme « chercheur » à l’institut de sociologie de l’université Humboldt. Monika Harms, procureur à la cour constitutionnelle allemande basée, à Karlsruhe, a établi qu’Andrej H. est membre de la Militanten Gruppe, une organisation terroriste qui se propose d’éliminer les structures actuelles par des actions en faveur d’un ordre mondial communiste . La Militanten Gruppe est responsable d’une vingtaine d’incendies criminels. La police berlinoise la traque depuis 2001.
  
  
Les incendies perpétrés par la Militanten Gruppe ont frappé les bureaux des impôts, de la justice et de l’emploi; une association patronale turque, ce qui rendit service, en passant, aux terroristes islamistes; un supermarché ; une chambre de commerce ; ainsi que des voitures de police, des télécoms et d’un institut de recherche économique. Depuis 2006, les soupçons des policiers se sont confirmés à propos d’Andrej H, grâce aux enquêtes menées dans le cadre des lois antiterroristes en vigueur en Allemagne.
  
  
L’étude comparée des travaux de « chercheur en sociologie » écrits par Andrej H. et des manifestes publiés par la Militanten Gruppe coïncident étonnamment. En outre, à deux reprises, Andrej H. a rencontré trois autres activistes de la Militanten Gruppe ayant participé à l’incendie criminel , fin juillet, dans le Brandenbourg, de camions de l’armée allemande.
  
  
D’autre part, le 21 août 2007, Marina Petrella, une terroriste italienne d’extrême-gauche résidant en France, a été arrêtée. Le ministère français de la justice a fait arrêter, le 21 août, cette membre des Brigades rouges, condamnée dans son pays pour des crimes de sang en 1992. La chambre d’instruction d’une cour d’appel devra statuer sur son extradition. Marina Petrella a été condamnée le 6 mars 1992 par la cour d’assises de Rome, à la réclusion à perpétuité pour, notamment, homicide sur agent de la force publique, tentative de séquestration et d’homicide, séquestration d’un magistrat, vol avec arme et attentats. Marina Petrella avait pu, à l’époque, s’établir en France.
  
  
Les Brigades rouges avaient notamment enlevé et assassiné, en 1978, le leader démocrate chrétien italien Aldo Moro. Les Brigades rouges sont toujours actives. Le dernier assassinat (celui du professeur « proche de la droite » Marco Biagi) remonte à 2002. Le gouvernement français avait organisé une rencontre, à Paris, en 2002, entre les ministres de la justice italien Roberto Castelli et français Dominique Perben. C’était l’époque de l’extradition de Paolo Persichetti, condamné à 22 ans de prison, pour complicité dans l’assassinat du général Ligio Giorgieri en 1987.
  
  
Les assassinats perpétrés il y a trente ans, par des terroristes d’extrême gauche, ne se sont pas tous soldés par les emprisonnements, pourtant décidés en justice. Peu importe, n’est-ce pas ? Car ce qui préoccupe, ses derniers jours, Arte, Euronews et compagnie, ce n’est ni le terrorisme d’extrême gauche, ni celui des islamiques. Ce qui les préoccupe, c’est la récente rencontre de Sarkozy avec Bush. Et celle de Kouchner avec des hommes politiques en Irak. Détail encourageant, hier soir, 22 août, à 20h00 sur France 2, Kouchner a rappelé que les premiers habitants de l’Irak sont les catholiques chaldéens. Il a également déclaré : « Aide-toi et le Ciel t’aidera ». Cela non plus, ne le dites à personne.
   eglised.jpg
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz