FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 août 2007

Une étude a été menée pour évaluer l’opinion des publications scientifiques au sujet du réchauffement climatique. De premières recherches, menées sur la période 1993-2003, trouvaient une majorité de publications soutenant la thèse du réchauffement climaitique dû à l’homme, du moins en partie

Une nouvelle étude, menée selon la même méthode, est parue dans la revue scientifique Energy and Environment. Elle montre clairement que le consensus au sujet du réchauffement dû à l’homme se dissloque : seul 7% des publications offrent leur soutien explicite et total à la thèse défendue par l’ONU. Si l’on ajoute le soutien implicite (accepter le consensus sans l’avouer ouvertement), la figure monte à 45%. 45% de scientifiques qui pensent que le réchauffement climaitique est dû à l’homme du moins en partie. Toujours moins de la moitié.

De l’autre côté, seules 6% des publications rejettent totalement l’idée d’un réchauffement climatique. 

La plus large des catégories, 48%, représente les publications qui restent neutres, évoquant l’un ou l’autre débat sans prendre position. 

De quel consens nous parle-ton ? Quelle est l’unanimité dont se targue l’ONU ?

Plus intéressant encore, seule UNE publication sur 528 affirme que le réchauffement climatique provoquera des conséquences catastrophiques pour notre planète !

Vous avez bien lu : on est nettement moins convaincu de la validité de la théorie du réchauffement climatique dû à l’homme aujourd’hui que durant la décennie 1993-2003 !

Dormez en paix, l’Apocalypse prévue par Greenpeace n’aura pas lieu.

Proportions de gaz à effets de serre dues aux activités humaines : Méthane (18%), Nitrate (5%), CO2 (3%) , carbone de chlorure (66%) 

Vous croyez au réchauffement climatique provoqué par le CO2 ? Détruisez la terre, qui en produit 97% du total !

LISEZ LE rapport SUR LE MYTHE DU RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

Halte aux fantasmes !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz