FLASH
[24/03/2017] Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 septembre 2007
HUMOUR NOIR…  
Le Général libanais Michel Aoun :
un « chrétien » de trop ?
  
3.jpgSamir Geagea, chef chrétien du parti libanais des Forces Libanaises, a récemment eu le courage de signaler l’influence du Hezbollah libanais pro-iranien sur le CPL, le parti « chrétien » et « résistant » du général Michel Aoun, candidat aux élections présidentielles ce mois de septembre au Liban. Précisons que contrairement à Michel Aoun, le chrétien Samir Geagea n’est pas candidat aux élections présidentielles. Et rappelons que selon la Constitution libanaise, le président du Liban doit être choisi parmi les chrétiens, le Premier ministre parmi les sunnites et le président du Parlement parmi les chiites.
  
« Le Hezbollah mène un jeu dangereux » a déclaré Samir Geagea, signalant que le Hezbollah arme et entraîne des membres du CPL du « chrétien » Michel Aoun, afin de torpiller l’élection présidentielle. « Cette démarche n’aboutira à nulle part » a déclaré Samir Geagea, précisant que tout le monde est au courant de ces actes du Hezbollah.
  
Il y a actuellement des camps d’entraînement dans la vallée de la Bekaa où des libanais chrétiens pro-Aoun venus du Metn et du Kesrwan suivent des entraînements avec le Hezbollah. Samir Geagea a mis en garde contre le risque d’assassinats politiques et d’attentats à l’approche de l’élection présidentielle, soulignant que ce sont le Hezbollah et le CLP du « chrétien » Aoun qui s’entraînent actuellement.
  
Revenu, hélas, de son exil doré sur la Côte d’Azur française, le général Michel Aoun, candidat aux présidentielles libanaises, a l’art de compliquer les choses qui sont déjà, en soi, complexes. Au temps de la guerre du Liban, le « chrétien » Michel Aoun eût l’affolante idiotie, de combattre, à la fois les chrétiens des Forces libanaises et l’armée d’occupation syrienne.
  
Aujourd’hui, il pétarade avec le Hezbollah au nom de la « résistance ». Il est vrai que le Liban, pays que j’ai connu et parcouru durant la guerre 1975-1990, est le royaume de la combine, de la magouille et des clans, avec les alliances contre nature et les retournements de vestes. Cela dit, Michel Aoun, en attendant de remporter, peut-être, l’élection présidentielle, remporte, déjà et sans conteste, la médaille d’or de la stupidité.
  
Ce n’est en tout cas pas lui que les Syriens & Iraniens feront assassiner ces prochains1501iranb.jpg jours, à moins de viser très mal ou d’appuyer au mauvais moment sur la télécommande, ce qui n’est pas leur genre.
   
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz