FLASH
[23/03/2017] Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  |  Irak : des journalistes ont découvert 137 corps dans un immeuble de Mossoul après les bombardements  |  Irak : 400 000 personnes sont prises au piège dans Mossoul Ouest  |  Suède : 1 mort et 2 blessés à coups de couteaux lors d’une bagarre entre personnes d’origine africaine  |  Egypte : 3 officiers et 7 soldats tués dans une attaque à l’explosif dans le Sinaï  |  Ukraine : énorme explosion dans un dépôt d’armes à Balakliïa, 20 000 personnes évacuées. Soupçons de sabotage  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 septembre 2007

L’Allemagne a refusé de maintenir les sanctions contre l’Iran. Cette décision, qui a surpris les diplomates américains, a amorcé un tournant majeur dans la gestion du dossier iranien par l’administration Bush.

En conséquence, Washington parle ouvertement de frappes contre l’Iran, ayant conclu que le système des sanctions ne fonctionnera pas. 

FOX News annonce que les experts militaires et même les conseillers du Département d’Etat, la diplomatie américaine, conseillent désormais à Condoleezza Rice de préparer activement des frappes stratégiques contre le régime de Téhéran. 

Selon un officiel de l’administration Bush, « tout le monde a Washington » est engagé dans le débat sur les conséquences d’un tel bombardement. Au bureau du Vice-Président Cheney, on se moque de Condoleezza Rice, partisane de la solution diplomatique – laquelle était pourtant condamnée à l’échec dès le départ. 

La fenêtre d’opération s’étendrait sur 10 mois, et devrait être close avant les élections présidentielle de 2008.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz