FLASH
Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 3 octobre 2007
  
Iran hystérique et Syrie hypocrite
  
Michel Garroté, journaliste
http://monde-info.blogspot.com
  
Ces deux derniers jours, l’Iran (aux mains d’un président génocidaire) et sa fiancée la Syrie (son chef porte une petite moustache noire) se sont partagé les rôles de scène. L’Iran a tenu le premier rôle, celui du pitbull qui en rajoute une couche bien baveuse ; et la Syrie le second rôle, celui de la hyène ricanante. Le pitbull cherche à ce rendre odieux et il y parvient à merveille. La hyène raconte des bobards de charognard et ce faisant elle nous prend pour des ânes. Lisez plutôt.
  
3.jpgIRAN – Dans un communiqué du 2 octobre, l’Armée de la République islamique d’Iran (communiqué dont l’agence de presse iranienne IRNA a diffusé une version anglaise) fait la déclaration suivante (traduction française effectuée par Monde-Info) : « L’armée de la République islamique (d’Iran) condamne les crimes perpétrés en Palestine par l’usurpateur sioniste. L’armée de la République islamique (d’Iran) prendra part aux rassemblements internationaux, le Jour de Qods (Jour de Jérusalem), le 5 octobre. Après six décennies écoulées depuis l’établissement du régime sioniste et avec les objectifs ambitieux de l’entité sioniste, le concept de tumeur cancéreuse, attribué au régime usurpateur (sioniste), est devenu (plus) évident pour tout le monde. La menace du régime (sioniste) occupant Qods (Jérusalem) s’étend bien au-delà de la Palestine, du Liban et même du Moyen-Orient » (fin de citation). Purée, même Hitler doit se retourner dans sa tombe.
  
SYRIE – Le 1er octobre dernier, une certaine Miss Ducet, de la British Broadcastingg6fw0.jpg Corporation, a interviewé le Président syrien Bashar Al-Assad, à Damas, capitale de la Syrie (ci-après, des extraits, en traduction française effectuée par Monde-Info). Dans cette interview, Assad a notamment déclaré : « Ils (les bombardiers israéliens le 6 septembre dernier) ont bombardé des bâtiments et des constructions en lien avec l’armée mais non utilisés, en construction (…) Les USA, spécialement l’administration actuelle, ne sont pas intéressés à la paix (…) Il y a un gouvernement faible en Israël et les gouvernements faibles peuvent déclencher une guerre mais pas faire la paix (…) Tandis qu’en Syrie nous n’avons aucun problème (…) Nous (le régime syrien) n’avons pas invité le Hamas (en fait son chef terroriste Khaled Mechaal) en Syrie. Ils (le Hamas, en fait Mechaal) ont été chassés de leur pays (…) C’est normal pour eux d’être ici (…) C’est normal d’avoir des relations avec eux (le Hezbollah) et de soutenir leur cause (…) Nous (les Syriens) ne tuons personne (…) Nous n’avons jamais dit que nous n’avons pas d’influence au Liban, (mais) nous avons une influence positive (au Liban) ». Eh bien, pauvre Miss Ducet, c’était bien la peine d’emprunter le chemin de Damas !
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz