FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 octobre 2007

TURGOT, Article de Guy Millière

En 1973, les thèses développées par Paul Ehrlich dans The Population bomb (1968) étaient déjà très répandues : Ehrlich y prévoyait avec une « certitude scientifique » une « croissance incontrôlable » de la population, des famines de masse jusque dans le monde développé, l’impossibilité de produire davantage de nourriture en raison des dommages déjà causés à la nature. Trois ans plus tard, en 1976, c’était un journaliste appelé Lowell Ponte qui publiait un autre ouvrage à succès planétaire, appelé The Cooling.  Il y était question, rapports scientifiques à l’appui, d’un refroidissement planétaire global, de l’irruption d’un nouvel âge glaciaire dont l’humanité aurait précipité l’avènement. Et en 1972, le Club de Rome avait fait paraître son retentissant traité appelé Halte à la croissance qui parlait du risque d’épuisement des ressources rares et de la nécessité d’envisager une croissance zéro, voire négative. Selon les auteurs, les ressources pétrolières auraient dû être totalement épuisées en 1992. Et ils publiaient des prévisions aussi précisément datées pour d’autres matières premières.

 

En ce début de vingt-et-unième siècle où nous sommes, trois décennies se sont écoulées depuis tout cela. La « croissance incontrôlable » de la population n’a pas eu lieu. Pas davantage les famines de masse, le refroidissement global ni l’épuisement des ressources. Pour autant, les rumeurs et les grandes peurs n’ont pas cessé. Depuis une vingtaine d’années, on parle plutôt de réchauffement de la planète, de la nécessité d’assurer un « développement durable » et de préserver la « biodiversité ».

Le Monde, 16 octobre 2007 

« Le XXIe siècle est un siècle de pénurie alimentaire ». Bruno Parmentier, auteur de Nourrir l’humanité (La Découverte, 2007), décrit les causes de l’insécurité alimentaire qui menace l’humanité. Il plaide en faveur des OGM pour produire les agrocarburants nécessaires face à une future pénurie de pétrole.
 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz