FLASH
[27/03/2017] L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 décembre 2007
  
Le rapport américain parle de la bombe iranienne
  
Mercredi 5 décembre 2007
Miguel Garroté, journaliste
http://monde-info.blogspot.com
  
usa_flagg__united_s_217261g-1.jpgLe dernier rapport, du renseignement américain, le National Intelligence Estimate (NIE), a donc conclu, que l’Iran, n’aura pas d’armes nucléaires, avant 2010. Le NIE a également déclaré, que la communauté du renseignement américain, a une confiance seulement modérée, comme quoi l’Iran, n’aurait pas repris, son programme nucléaire militaire.
  
A cet égard, notons, que le renseignement américain, ferait mieux de se focaliser, sur les capacités nucléaires iraniennes (plutôt que sur les intentions iraniennes qui ne peuvent qu’être devinées). Le réel objectif devrait se focaliser sur le programme nucléaire militaire iranien parallèle et clandestin. Il devrait se focaliser sur les réacteurs qui produisent du plutonium sur le modèle nord-coréen. L’Iran construit un tel réacteur à Arak, un site nucléaire iranien hors contrôle parmi d’autres.
  
Or, il s’avère que, justement, les pages du NIE qui ont été rendues publiques, ne se basent pas sur l’analyse des capacités nucléaires iraniennes. Les pages du NIE qui ont été rendues publiques ne sont pas des informations obtenues par satellite et par d’autres sources. Les pages publiées reflètent des tentatives de saisir les intentions iraniennes. Les intentions, c’est l’élément le moins fiable dans la panoplie du renseignement. Et les tentatives de saisir ces intentions, mentionnées dans le NIE, contredisent les estimations selon lesquelles l’Iran aura franchi le seuil technologique en 2008 ou en 2009.
  
L’Agence Internationale de l’Energie Atomique, a récemment confirmé, l’authenticité, des déclarations des Iraniens, déclarations selon lesquelles, ils ont accompli la construction de 3000 centrifugeuses, permettant de produire de l’uranium suffisamment enrichi pour la fabrication d’un engin nucléaire par an. Or, c’est précisément ce qu’affirment le Mossad et le renseignement militaire israéliens. Mais il est vrai que le programme secret iranien est moins menaçant pour les USA que pour Israël…
  
Rappelons, dans ce cadre, l’énorme site nucléaire de Natanz où se construisent des centrifugeuses pour la production d’uranium enrichi à un degré militaire. La taille et le coût du complexe de Natanz, le coût des réacteurs qui fabriquent du plutonium, le coût des autres usines nucléaires, ne sont pas les coûts d’un programme limité à la production d’uranium faiblement enrichi pour produire de l’énergie à but civil.
  
Or, le NIE déclare, à propos du plutonium et de tout le reste, qu’il ne peut exclure, que l’Iran, « a acquis dans le passé et va acquérir dans le futur, depuis l’extérieur, une arme nucléaire ou suffisamment de matériau pour une arme nucléaire ». A ce propos, rappelons, que les experts américains en contrôle d’armements spécialistes de la Corée du Nord, ont mentionné, les exportations nord-coréennes de produits à base de plutonium vers l’Iran pour la production d’une bombe nucléaire iranienne.
  
Le fait majeur, reste, que le NEI d’une part, et Bush d’autre part, notent, que les effortsgodblesshitler.jpg nucléaires iraniens, demeurent dangereux ; et qu’il est encore temps, d’empêcher le régime radical iranien, d’acquérir des armes nucléaires. Les conclusions du NIE ne sont pas définitives et absolues ; et elles admettent, à ce stade, les limites de la communauté américaine du renseignement. On aurait apprécié, que nos médias, nous parlent, aussi, de cela ; et non pas uniquement, de ce qui, en première lecture, donne l’impression fausse, que les mollahs intégristes et génocidaires iraniens, sont des enfants de cœur pacifistes, amoureux de l’énergie civile non polluante.
  
Sources pour cet article :
 
1) “Decoding the U.S. National Intelligence Estimate on Iran’s Nuclear Weapons Program”, par le Professeur Gerald M. Steinberg, Vol. 7, No. 24, 5 décembre 2007, Institute for Contemporary Affairs, CJCS, 5800 Park Heights Ave, USA-Baltimore MD 21215.
 
2) “Iran: Nuclear Intentions and Capabilities”, National Intelligence Estimate, National Intelligence Council, November 2007.
 
3) Steven Erlanger and Graham Bowley, “Israel Unconvinced Iran Has Dropped
Nuclear Program”, New York Times, December 5, 2007, .
 
4) Siegfried S. Hecker and William Liou, “Dangerous Dealings: North Korea’s Nuclear Capabilities and the Threat of Export to Iran, » Arms Control Today, Arms Control Association.
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz