FLASH
[29/06/2017] USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 décembre 2007

Lire d’abord : Loftus aime la France

(audio) The Loftus Report, 4 décembre 2007 
Programme national diffusé par ABC Radio

Par John Loftus, ancien membre des services secrets de l’armée américaine, procureur spécialiste des affaires d’espionnage national et international, transcription drzz

A noter que M. Loftus est un électeur traditionnellement démocrate. On ne saurait ici l’accuser d’être partisan

« La première chose qui’il faut noter sur le rapport de la NIE (National Intelligence Estimate) c’est l’origine des personnes qui l’ont écrit. Ces gens ne sont pas des hommes de terrain, des « soldats » du renseignement ; il s’agit de bureaucrates du Département d’Etat. De plus, la moitié des rédacteurs de ce document ont combattu la nomination de John Bolton comme ambassadeur de l’ONU. Aujourd’hui, comme le Congrès est sous contrôle démocrate, ils sont libres d’attaquer le Président. 

La lecture du rapport de la NIE montre clairement qu’il est basé sur très peu de sources. Le retournement d’opinion spectaculaire entre ce rapport et celui de 2005 est dû à une source iranienne, membre des Gardiens de la Révolution, qui a fui le régime, a contacté les services secrets britanniques et leur a déclaré que l’Iran avait stoppé son programme nucléaire en 2003. Un article de Bill Gertz [spécialiste du renseignement travaillant pour le Washington Times] a confirmé ce matin ce que j’ai appris de sources proches du dossier. Voilà la preuve qui fait les gros titres de tous les journaux aujourd’hui, mais peut-on décemment se fier à une seule source pour poser des jugements aussi définitifs et déclarer que l’Iran a abandonné son programme nucléaire ? C’est ici que les rédacteurs du rapport de la NIE font de la politique, et non du travail de renseignement.

Ce d’autant plus que du matériel nucléaire a été repéré et détruit en Syrie cet automne, dans l’usine d’ al-Zour, par l’aviation israélienne. Or tout le monde sait que la Syrie est la poupée de l’Iran. 

Ce rapport sert à remettre sur les rails une vieille stratégie des administrations Reagan, Bush père et Clinton : la neutralisation. Il ne faut pas détruire un régime ennemi, mais l’affaiblir à mesure : c’est le but aujourd’hui poursuivi par le Département d’Etat, à l’opposé de la doctrine Bush et, à mon avis, à l’opposé du bon sens. Je tiens ici à rassurer l’audience du programme, et j’ai fait partie des gens qui ont fait face à de semblables crises dans les couloirs du Pentagone, l’armée n’écoute pas ce genre de rapports. Les gens qui se battent ici et là-bas ont trop de travail à faire pour se soucier des manchettes des journaux. 

Le Département d’Etat reste très influencé par le système de pensée développé sous la présidence Clinton. Finalement, le rapport de la NIE montre que la communauté du renseignement est totalement dépassée au sujet de l’Iran – c’est la seule information utile, et grave, que ce document nous livre.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz