FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 janvier 2008

undefinedPar Eric Cunat.  

Rappelez-vous,
une des raisons de la démocratisation de l’Irak était de résoudre le conflit israélo-palestinien en renversant un régime qui soutenait le terrorisme et en montrant aux populations arabes que la démocratie et la prospérité étaient à leur porté et étaient réalisables au cœur du Moyen-Orient, dans le berceau de la civilisation arabe, en Irak.

La politique américaine mise en place après le 11 septembre — appelée ici la politique des Néoconservateurs, même s’il n’y a pas que des Néo-conservateurs qui l’ont conçue et mise en oeuvre — vise à démocratiser le Moyen-Orient, faire entrer le monde arabe dans une ère nouvelle de modernité, de prospérité et de paix. En même temps qu’à combattre l’islamisme radical, qui s’exprime dans le sang en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie.

Or que voit-on aujourd’hui ? On se rend compte que George W Bush n’a pas dévié de son chemin, la démocratie est quasiment établie en Irak et en Jordanie, elle fait des progrès dans le Golfe (Koweït, Qatar, Emirats) et la prochaine démocratie sur l’agenda américain est la Palestine. Une Palestine arabe démocratique qui côtoiera pacifiquement un Etat juif d’Israël.

Promotion de la démocratie et front commun contre l’obscurantisme et le bellicisme iranien voilà le menu du voyage de George W Bush au Moyen-Orient. Ce voyage est en quelque sorte la cerise sur le gâteau d’une politique moyen-orientale réussie. L’Iran est à présent dans le collimateur et les provocations récentes ne font que renforcer la probabilité d’opérations militaires qui régleraient le sort des Mollahs et viendraient compléter le bilan de George W Bush en ce qui concerne la démocratisation du Moyen-Orient.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz