FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 janvier 2008

800px-rumsfeld-and-giuliani-at-ground-zero-use.jpgEn 1993, Rudy Giuliani se présenta à la mairie de New York contre Dinkins. Son programme était axé sur la lutte contre la criminalité, le chômage (la ville avait perdu plus de 330 000 emplois en 4 ans) et le contrôle budgétaire (la ville était très endettée).

Rudy Giuliani est élu maire de la Big Apple (NYC) avec 82000 voix d’avance sur 1889000 de voix exprimées (dont 53000 voix portées sur un candidat tiers).

Rudy Giuliani appliqua alors une politique de tolérance zéro. Entre 1993 et 1998, le nombre de meurtres par an a été divisé par plus de trois alors que le taux de délinquance ordinaire s’effondrait et que la prostitution était éradiquée de Times Square. Certains ont considéré que ces résultats ont été la conséquence de la « tolérance zéro » (sanction au premier délit même mineur), d’une répression plus forte, (notamment contre les trafiquants en tout genre, les réseaux de prostitution et le crime organisé), de la baisse du chômage, de la réhabilitation des quartiers du nord de Manhattan, par exemple de Harlem, de l’omniprésence de la police (passant de 27 000 en 1990 à 39 000 en 1999), de l’intégration des minorités ethniques dans les forces de l’ordre et d’un travail concerté des diverses institutions municipales, en particulier des écoles.

Le sentiment d’insécurité a baissé. Ainsi, il est devenu tout à fait possible de se promener sans crainte dans tous les quartiers de Manhattan.

New York prospéra économiquement durant ce premier mandat et fut érigée en modèle pour les autres villes américaines après avoir longtemps été un contre-exemple.

Rudy Giuliani imposa également des normes strictes en matière d’aménagement urbain. On lui doit la transformation de Times Square d’un quartier touristique de bas de gamme en un quartier plus chic, familial et en un haut lieu du monde des affaires et des spectacles.

Réélu triomphalement en 1998 pour un second et dernier mandat, Giuliani songea à se présenter aux élections sénatoriales de 2000 pour succéder au sénateur démocrate Daniel Patrick Moynihan qui ne se représentait pas. Favori des sondages, son adversaire était Hillary Clinton. Mais le 19 mai 2000, il annonce qu’il est atteint d’un cancer de la prostate et doit renoncer pour se faire soigner.

Il est encore maire de la ville quand surviennent les attentats du 11 septembre bush-1-.JPG2001 contre les tours jumelles du World Trade Center. Son action est très appréciée et glorifiée pour l’organisation des secours et son leadership reconnu. Surnommé maire de l’Amérique, il est fait homme de l’année 2001 par Time Magazine.

En 2004, après restructuration du capital, sa société devient la « Giuliani Capital Advisors LLC », société de conseil en fusion, acquisition, restructuration et stratégie.

Rudy Giuliani mena activement campagne pour George W. Bush lors de l’élection présidentielle de 2004. Il fut pressenti pour le poste de secrétaire d’état à la sécurité intérieure mais il recommanda à sa place son ancien chef de la police de New York, Bernard Kerik, qui finalement dut renoncer à ce poste.

Fort de ses expériences, Giuliani apparaît comme l’un des meilleurs candidats pour lutter contre le terrorisme. Maintenant, l’avenir de l’Amérique repose sur les Américains.

http://rudygiulianifrance.blogspot.com/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz