FLASH
Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 janvier 2008
  
MOYEN ORIENT : LES NON-DITS
  
Miguel Garroté
http://www.monde-info.blogspot.com
  
  
Je suis frappé, une fois de plus, par la façon très sélective, dont nos médias européens, relatent, la situation au Moyen Orient en général ; et la situation dans la bande de Gaza en particulier. Pourtant, la seule journée d’hier, mardi 22 janvier, fut riche en événements.
  
undefinedEn effet, mardi 22 janvier, le Commissaire européen pour la Justice, la Paix et la Sécurité, Frano Frattini, a déclaré, que les mesures prises par Israël, à l’égard de la bande de Gaza, ne peuvent pas être assimilées, à des « crimes de guerre ». Frano Frattini a critiqué, le lancement incessant de roquettes Qassam, depuis la bande de Gaza, sur la population civile israélienne.
  
« Pendant trop longtemps, l’Europe a blâmé Israël pour le manque de paix avec les palestiniens (…) Nous vous avons demandé de prendre des risques ; et souvent, nous ne vous avons pas fourni les assurances, que vous ne seriez pas seuls, si les choses tournaient mal (…) Aujourd’hui, l’Europe comprend mieux la complexité du Moyen Orient », a déclaré Frano Frattini, s’adressant aux Israéliens. Que Dieu vous entende, Monsieur Frattini.
  
De son côté, l’ancien ambassadeur américain auprès de l’ONU, John Bolton (bête noire de la gôche), a vertement critiqué, ce même mardi 22 janvier, la nouvelle politique iranienne des USA. John Bolton a entre autre déclaré : « La question se pose maintenant pour Israël de savoir s’il va utiliser la force militaire pour stopper l’Iran ».
  
Encore ce mardi 22 janvier, le chef terroriste du Hamas, terré en Syrie, Khaled Meshal, a relancé sa propagande en déclarant : « Qu’Israël cesse ses ‘agressions’ et ‘l’occupation’ de ‘la terre de Palestine’ ! Et la ‘résistance’, y compris les roquettes, cesseront ». Le même jour, quinze roquettes ont été lancées sur le Néguev, en Israël, depuis la bande de Gaza ; et des snipers palestiniens ont ouvert le feu près de la localité israélienne de Ein Hashlosha.
  
Pendant ce temps, le directeur palestinien, de la centrale électrique de la ville de Gaza, Monsieur Derar Abu Sissi, reconnaissait, que grâce aux 700’000 litres de fuel, fournis par Israël, depuis Nahal Oz, une turbine était à nouveau opérationnelle ; et l’électricité rétablie dans divers secteurs de Gaza. C’est intéressant. Les dirigeants de la bande de Gaza veulent détruire Israël et exterminer sa population. Et néanmoins, Israël fournit l’électricité à Gaza. Imagine-t-on la situation inverse ? Des palestiniens, fournir de l’électricité, à des Israéliens, qui pilonneraient, tous les jours, aveuglément, les civils palestiniens, à coup de roquettes, avec, en plus, la volonté d’exterminer tout ce qui est palestinien ?
  
Toujours ce mardi 22 janvier, le Général israélien Moshe Ya’alon, a établi, un constat accablant, sur les relations israélo-palestiniennes, passées et présentes.
  
Le Général Moshe Ya’alon a notamment déclaré : « Les dirigeants palestiniens ont conduit à des destructions dans chaque pays où ils sont parvenus à s’imposer (Jordanie, Liban, Israël). Les dirigeants palestiniens n’ont respecté ni engagements ni accords. Les dirigeants palestiniens n’ont manifesté aucun intérêt pour la croissance économique. L’aide financière n’a pas été utilisée pour construire une économie. Les dirigeants palestiniens ont mis hors service leurs propres zones industrielles. La corruption a fait fuir les investisseurs ».
  
« Rien ne fonctionnera si les palestiniens voient qu’il y a une possibilité de vaincre Israël (…) encore plus de concessions de la part d’Israël, cela donne encore plus d’espoir aux palestiniens qu’Israël peut être vaincu. Cela n’aide pas le processus de paix. Israël a besoin de changer sa stratégie », a conclu le Général Moshe Ya’alon.
  
Concluons, justement. Le mardi 22 janvier, le Commissaire européen pour la Justice, la Paix et la Sécurité, Frano Frattini, l’ancien ambassadeur américain auprès de l’ONU, John Bolton, le chef terroriste du Hamas, terré en Syrie, Khaled Meshal, le directeur palestinien, de la centrale électrique de la ville de Gaza, Monsieur Derar Abu Sissi et le Général israélien Moshe Ya’alon ont effectués, tous les cinq, le même jour, d’importantes déclarations. Résultat ? Pas un mot dans les téléjournaux du mardi 22 janvier le soir. Pas une ligne dans les quotidiens le mercredi 23 janvier le matin.
  
En revanche, les télévisions et la presse, nous brisent les nerfs, jeundefined pèse mes mots, tous les jours, du matin au soir, avec les mêmes informations, très sélectives et très orientées, sur ce qui, selon elles, se passe, dans la bande de Gaza. Pourquoi ? Parce que la presse écrite et audiovisuelle européenne hait Israël. Et que du fait de cette haine, la presse écrite et audiovisuelle européenne est tout naturellement antisémite. Car personne ne peut dire : « Je hais Israël, mais je ne suis pas antisémite ».
  
Et dire que les « palestinoïaques à n’importe quel prix », y compris sur Internet, viennent encore nous emmerder, avec leur thèse, du soi-disant « lobby juif » dans les médias… Et encore merci à Frano Frattini. Il nous change des eurocrates ordinaires.
  
Nota Bene : concernant les faits résumés ci-dessus, on trouvera des informations plus détaillées, en anglais, notamment sur http://www.imra.org.il/
  
Dernière minute : ce n’est pas la population civile de la bande de Gaza mais le Hamas qui a fait péter le mur qui sépare la bande de Gaza de l’Egypte. Cela fait des mois que le Hamas tranche le mur métallique à l’aide de coupe torches oxyacétyléniques. Bien équipés, les tarés du Hamas. Voir le Times :
  
http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/middle_east/article3238615.ece 
    
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz