FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 janvier 2008
  
Amérique latine :
jusqu’où ira Chavez ?
  
  
Miguel Garroté
http://www.monde-info.blogspot.com
  
  
Le 18 janvier, Gonzalo Guillen sur http://elnuevoherald.com et Jim Mannion sur http://newsinfo.inquirer.net puis, le 21 janvier, Matthew Walter sur http://bloomberg.com et Bill Weinberg sur http://4report.com confirment, tous les quatre, deux informations qui, apparemment, ont « échappé », aux médias européens farcophiles et chaveziaques.
  
undefinedPremièrement, l’Amiral américain Michael Mullen, Président du Joint Chiefs of Staff, a confirmé, le 18 janvier, que le Président vénézuélien Hugo Chávez, compte acheter, cinq sous-marins, à la Russie.
  
Deuxièmement, les services de renseignement colombiens ont saisi, lors de la capture de terroristes des FARC et de l’ELN, des balles de 7,62 mm utilisées pour les AK-47. Or, en Amérique latine, les balles de 7,62 mm pour AK-47 sont fabriquées, au Vénézuéla, par la Compania Anonima Venezolana de Industrias Militares (CAVIM), une société d’armements contrôlée par l’Etat vénézuélien et donc par Chavez.
  
Ce n’est pas tout. De son côté, la journaliste américaine Mona Charen, sur http://townhall.com revient sur un certain nombre de faits qui, eux aussi, ont « échappé », aux médias européens farcophiles et chaveziaques. Primo, lors d’une visite à Washington, Gustavo Aristegui, porte-parole de la commission des affaires extérieures du Parti Populaire espagnol, a révélé, au Hudson Institute, que le Hamas et le Hezbollah ont toute liberté d’action au Vénézuéla.
  
undefinedSecundo, des publications du ministère de la culture du gouvernement vénézuélien affichent des titres comme ‘La Question Juive’, avec, en couverture, une étoile de David superposée à une croix gammée. Un article, paru dans El Diario, demandait s’il n’allait pas falloir expulser les Juifs du pays. Récemment, Chavez s’est servi de la chaîne de télévision gouvernementale pour divaguer sur la soi-disant présence du Mossad au Vénézuéla afin de le renverser, lui, Chavez. Au début du régime de Chavez, la communauté juive du Vénézuéla comptait environ 30.000 membres. La plupart des estimations, à ce jour, évaluent ce nombre entre 8.000 et 15.000.
  
Tertio, Marc Perelman, le 16 janvier, sur http://foward.com, a révélé que l’homme à qui Chavez confie la sécurité intérieure du pays est un certain Tarek al Assaimi, fils du jadis représentant du parti Baath de Saddam Hussein au Vénézuéla. L’information a été confirmée par le Vénézuélien Simon Sultan, Président de Hebraica. Aux Etats-Unis, Avi Weiss et Shmuel Herzfeld, de la Coalition for Jewish Concerns pressent les membres du Congrès d’organiser des auditions sur ce problème. Le membre du Congrès américain Elliott Engel (New York) voulait procéder à une telle audition.
  
L’ESISC (http://www.esisc.org/) informait, le 28 janvier, que « le président vénézuélien Hugo Chavez a appelé les pays membres de l’Alternative bolivarienne pour les peuples d’Amérique (ALBA) à la création d’une force militaire dans le but de renforcer leur défense contre une éventuelle ‘agression militaire’ des Etats-Unis. Le président nicaraguayen Daniel Ortega a assuré que les membres de l’ALBA mettront en place une commission qui aura pour mission de travailler sur ce projet. Il a précisé que les Etats-Unis menaçaient, à travers la Colombie, pas seulement le Venezuela, mais également la totalité de l’Amérique latine. Hugo Chavez a accusé, vendredi, Washington et Bogota de vouloir intervenir militairement contre son pays. Les responsables américains et colombiens n’ont pas fait de commentaires sur cette déclaration faite par le président vénézuélien alors que la tension entre Bogota et Caracas est à son comble. L’ALBA réunit la Bolivie, le Nicaragua, la République Dominicaine, Cuba et le Venezuela ».
  
Guy Millière, écrit, aujourd’hui 30 janvier (http://www.les4verites.com)  : « En Amérique latine, la vague gauchiste semble s’essouffler, ce qui est une excellente nouvelle, même si la région reste en proie à une confiance délétère en des solutions étatistes qui la condamnent à un moindre développement. Le ‘chavisme’, semble, en tout cas, appartenir au passé bien davantage qu’au futur ».
  
Personnellement, je ne suis pas si optimiste. Certes, le ‘chavisme’ s’essouffle et appartient d’avantage au passé. Certes, en Amérique latine, les coups de gueule, même grotesques et bouffons, peuvent flatter, des esprits complexés, par le moindre développement, auquel semble se condamner, cette région du globe.
  
Mais quelque chose différencie Chavez des autres caudillos granguignolesques. Chavez est à la tête d’un Etat pétrolier. Chavez fréquente amoureusement des individus comme Ahmadinejad. Chavez entretien des liens avec les FARC, l’ELN, le Hamas et le Hezbollah. Chavez, avec l’argent du pétrole, s’offre des sous-marins russes. Chavez consomme des feuilles et de la pâte de coca. Il le dit lui-même et il en est fier. Cela fait tout de même beaucoup de délires pour un seul président. Le cocktail ‘gauchisme, islamisme et narcotiques’ me semble un peu trop Molotov sur les bords.
  
Quand bien même Chavez ne serait-il qu’un clownundefined complètement à la masse, l’Iran et le terrorisme islamique, eux, peuvent parfaitement se servir, du trampoline vénézuélien, pour ficher le bazar, là où personne ne les attend. Du Vénézuéla à la Floride, la distance n’est pas si grande que ça. Et sans la communauté juive de Caracas, nous ne serions même pas informés de ce qui se trame déjà.
   
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz