FLASH
Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  |  La Knesset vote pour légaliser 4 000 habitations juives construites sur des terres Arabes à l’abandon depuis des décennies  |  Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 février 2008
  
MOYEN ORIENT : RÉALITÉS CONFIRMEES
  
Miguel Garroté, Journaliste
http://www.monde-info.blogspot.com
  
  
undefinedDepuis des mois, rebelles.info, leblogdrzz, monde-info et consorts, nous répétons, preuves à l’appui, ce que les médias vous cachent ; notamment, ce que les médias vous cachent, sur le Proche et le Moyen Orient (photo). Je note, à cet égard, que les déclarations, toutes récentes, de John Michael McConnell, Directeur du National Intelligence, confirment nos analyses.
  
En effet, mardi 5 février, John Michael McConnell, Directeur du National Intelligence, le renseignement américain, a présenté, le rapport annuel, résumant, les menaces, qui pèsent, sur les USA. McConnell, a présenté ce rapport, devant le Senate Intelligence Committee, la Commission du Sénat américain pour le renseignement. En clair, le chef du renseignement américain, a présenté, des informations hautement stratégiques, à des membres du Législatif de son pays.
  
Je n’étonnerai personne, en précisant, que je n’ai trouvé, aucune dépêche à ce sujet, sur le wireservice des grandes agences de presse internationales ; agences de presse qui, paraît-il, « informent », la presse du monde entier (1). Ce matin, sur l’Agence France Presse et sur Reuters par exemple, j’ai trouvé, un peu d’information, concernant le Tchad ; et un peu d’information, concernant les élections présidentielles aux USA (surtout le volet « parti démocrate », c’est à dire le musulman Barack et la néo-gauchiste Hillary). J’y ai surtout trouvé, beaucoup d’informations, sur des sujets, périphériques et théoriques, qui ne changeront strictement rien, aux véritables enjeux, de la planète. Revenons à McConnell.
  
McConnell, chef du renseignement américain, a notamment déclaré, aux Sénateurs, que l’Iran, serait techniquement capable, de produire suffisamment d’uranium hautement enrichi, pour des armes nucléaires, d’ici la fin de l’année prochaine, 2009. Rappelons qu’il y a deux mois, nos médias, avaient très abondamment parlé, d’un rapport, le National Intelligence Estimate, compilé par plusieurs services du renseignement américain, aussi rivaux que politisés.
  
Un rapport qui émettait, en termes aussi contradictoires qu’ambigus, de timides doutes, sur les ambitions nucléaires iraniennes. Nos médias, avaient abondamment parlé, de ce rapport, sans l’avoir lu. Et, de ce fait, sans avoir réalisé, que ce rapport, en définitive, soupçonnait l’Iran, d’avoir, un programme nucléaire, à la fois militaire et secret.
  
Mardi 5 février, le chef du renseignement américain McConnell, ne s’est pas limité, à tirer la sonnette d’alarme, au sujet du nucléaire militaire iranien. McConnell, a également exprimé, son scepticisme, quant à la capacité, du président de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas et de son mouvement, le Fatah, d’une part, de prendre en charge la sécurité, en Cisjordanie, y compris la sécurité pour Israël ; et d’autre part, de surmonter les efforts déployés par les terroristes du Hamas qui torpillent le processus de paix.
  
En outre, le chef du renseignement américain McConnell, a confirmé, d’une part, que la Corée du Nord a vendu des missiles balistiques à divers pays du Moyen Orient y compris l’Iran ; et d’autre part, que la Corée du Nord peut faire proliférer ses armes nucléaires à l’étranger. McConnell estime que l’Iran et la Syrie vont encore augmenter leur soutient au Hezbollah libanais, au Hamas et à d’autres organisations terroristes palestiniennes.
  
McConnell a également rappelé un certain nombre de réalités du Liban. A savoir que la Syrie et le Hezbollah (ndlr tous deux à la botte de l’Iran) interfèrent dans les élections présidentielles au Liban. Que le Liban peut revenir à la guerre civile et aux milices armées. Que beaucoup d’anciennes milices libanaises se reconstituent, se réarment et entraînent leurs combattants. Et que Al-Qaïda continue de menacer la sécurité interne du Liban.
  
Il est extrêmement réconfortant, que deux mois aprèsundefined les inepties du National Intelligence Estimate, John Michael McConnell, Directeur du National Intelligence, remette les pendules à l’heure, dans son rapport annuel résumant, les menaces, qui pèsent (photo), sur les USA et le monde. Il ne reste qu’à mettre le National Intelligence Estimate d’il y a deux mois à sa vraie place : à la poubelle. Et les conclusions du Rapport annuel du Directeur du National Intelligence John Michael McConnell à sa vraie place également : sur Internet, le plus possible.
  
  
(1) En revanche, Amir Oren, en parle, dans Haaretz, du 05-02-08.
   
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz