FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 février 2008

L’UMP souhaite qu’Ayaan Hirsi Ali obtienne « la nationalité française dans des délais brefs », a déclaréson porte-parole Yves Jégo lors du point de presse hebdomadaire du parti.
Yves Jégo a demandé que le discours tenu par le candidat Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle, qui « s’est traduit par une action forte de notre pays pour la libération des infirmières bulgares, qui se traduit par une action acharnée pour la libération d’Ingrid Betancourt se poursuive aujourd’hui par la naturalisation d’Ayaan Hirsi Ali ».


Ayaan Hirsi Ali travaille aujourd’hui auprès des seuls intellectuels qui ont accepté de l’accueillir : les néoconservateurs de l’American Enterprise Institute (Washington DC), où elle souhaite poursuivre son combat en faveur de la liberté en terre d’islam.

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz