FLASH
[27/03/2017] L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 26 mars 2008

  

IRAN – VENEZUELA :  terrorisme bancaire.

Le Département américain du Trésor vient d’ajouter la succursale vénézuélienne d’une banque iranienne sur la liste des institutions financières iraniennes liées au financement d’activités terroristes et de prolifération nucléaire. Selon le dernier rapport de la FINCEN américaine, le Banco Internacional de Desarrollo, un organisme bancaire iranien actif au Vénézuéla depuis septembre 2007, est lié au financement d’activités terroristes et de prolifération nucléaire. Rappelons qu’en 2006 l’Iran et le Vénézuéla ont conclu des projets conjoints pour un montant de 200 millions de dollars. Le rapport de la FINCEN américaine demande l’application de la résolution 1803 du Conseil de Sécurité de l’ONU qui a été votée le 3 mars dernier. La FINCEN américaine a répertorié 50 institutions financières iraniennes actives dans une douzaine de pays y compris le Vénézuéla. La congressiste américaine Ileana Ros-Lehtinen avait déjà demandé au Département d’Etat et au Département du Trésor d’enquêter sur les liens entre l’Iran et le Vénézuéla. Apparemment la congressiste a vu juste. Le Vénézuéla finira-t-il sur la même liste que l’Iran, la Syrie et autres Etats terroristes ?

  

Miguel Garroté

  

http://www.monde-info.blogspot.com

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz