FLASH
Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 avril 2008

Dans sa note hebdomadaire pour les 4V, Guy Millière revient sur la publication du rapport de la IDA (Institute for Defense Analyses) remis au Pentagone en novembre dernier et diffusé par la presse à la mi-mars :

C’est ce qui est arrivé voici peu avec un rapport du Pentagone sur les liens entre Saddam, al Qaida et le terrorisme islamiste : il aurait été possible de passer ce rapport sous silence, comme tant d’autres textes et documents. Mais quelqu’un, quelque part, s’est dit qu’il y avait mieux à faire : mentir sur le contenu du rapport. Et c’est ainsi que, pendant des jours entiers, on a entendu ou lu que le rapport en question montrait que Saddam Hussein, ce brave homme, n’avait eu aucun lien avec al Qaida et le terrorisme islamiste.

Pour s’exonérer, ceux qui colportent cela diront qu’ils ont des articles américains qui disent la même chose : il en existe, c’est vrai. Il existe aussi le texte du rapport, et celui-ci est accablant pour Saddam et son régime. Oui, Saddam était lié à al Qaida. Oui, il avait des liens avec le terrorisme islamique. Ceux qui liront le texte du rapport le sauront.

Les lecteurs du blog drzz pourront se faire idée par eux-mêmes du rapport en le consultant. Ils pourront également vérifier combien le blog drzz avait raison sur toute la ligne, et depuis le début, sur les liens entre le régime de Saddam Hussein et le terrorisme islamiste.

En page 14, un chapitre intititulé « relations avec des groupes terroristes », le rapport du Pentagone cite le renseignement du régime de Saddam Hussein annonçant, en 1993, une collaboration active avec le Jihad islamique égyptien, contacté « au Soudan ».

Fondé la fin des année 70 par Awan Al-Zawahiri, aujourd’hui bras droit de Ben Laden (photo), le jihad islamique égyptien est une filiale d’Al-Qaeda et dénoncée comme telle par l’ONU.  

En 1988, lorsque Ben Laden fonde Al-Qaeda, sa première annonce se fait conjointement avec le Jihad islamique égyptien, selon la Commission du 11 septembre :

On February 23, 1998, Bin Ladin issued his public fatwa. The language had been in negotiation for some time, as part of the merger under way between Bin Ladin’s organization and Zawahiri’s Egyptian Islamic Jihad. »

« Declarations taking credit for the attacks had already been faxed to the joint al Qaeda-Egyptian Islamic Jihad office in Baku,… »

Au lendemain du 11 septembre, le même Jihad islamique égyptien était soupçonné d’avoir pris part aux attentats, comme le rapporte le Boston Globe : 

Investigators were also intrigued to learn from cellphone calls made by passengers on the Newark flight that the hijackers who commandeered that jet donned red bandanas before they took over the plane. Red bandanas have been a signature of Islamic Jihad in its attacks on Western tourists and Coptic Christians in a bloody insurgency against the Mubarak government throughout the 1990s.

 Si vous vous interrogez sur les raisons de la cacophonie entourant l’étude de l’Irak d’avant-guerre, réponse ici.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz