FLASH
[28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 avril 2008

Dans sa note hebdomadaire pour les 4V, Guy Millière revient sur la publication du rapport de la IDA (Institute for Defense Analyses) remis au Pentagone en novembre dernier et diffusé par la presse à la mi-mars :

C’est ce qui est arrivé voici peu avec un rapport du Pentagone sur les liens entre Saddam, al Qaida et le terrorisme islamiste : il aurait été possible de passer ce rapport sous silence, comme tant d’autres textes et documents. Mais quelqu’un, quelque part, s’est dit qu’il y avait mieux à faire : mentir sur le contenu du rapport. Et c’est ainsi que, pendant des jours entiers, on a entendu ou lu que le rapport en question montrait que Saddam Hussein, ce brave homme, n’avait eu aucun lien avec al Qaida et le terrorisme islamiste.

Pour s’exonérer, ceux qui colportent cela diront qu’ils ont des articles américains qui disent la même chose : il en existe, c’est vrai. Il existe aussi le texte du rapport, et celui-ci est accablant pour Saddam et son régime. Oui, Saddam était lié à al Qaida. Oui, il avait des liens avec le terrorisme islamique. Ceux qui liront le texte du rapport le sauront.

Les lecteurs du blog drzz pourront se faire idée par eux-mêmes du rapport en le consultant. Ils pourront également vérifier combien le blog drzz avait raison sur toute la ligne, et depuis le début, sur les liens entre le régime de Saddam Hussein et le terrorisme islamiste.

En page 14, un chapitre intititulé « relations avec des groupes terroristes », le rapport du Pentagone cite le renseignement du régime de Saddam Hussein annonçant, en 1993, une collaboration active avec le Jihad islamique égyptien, contacté « au Soudan ».

Fondé la fin des année 70 par Awan Al-Zawahiri, aujourd’hui bras droit de Ben Laden (photo), le jihad islamique égyptien est une filiale d’Al-Qaeda et dénoncée comme telle par l’ONU.  

En 1988, lorsque Ben Laden fonde Al-Qaeda, sa première annonce se fait conjointement avec le Jihad islamique égyptien, selon la Commission du 11 septembre :

On February 23, 1998, Bin Ladin issued his public fatwa. The language had been in negotiation for some time, as part of the merger under way between Bin Ladin’s organization and Zawahiri’s Egyptian Islamic Jihad. »

« Declarations taking credit for the attacks had already been faxed to the joint al Qaeda-Egyptian Islamic Jihad office in Baku,… »

Au lendemain du 11 septembre, le même Jihad islamique égyptien était soupçonné d’avoir pris part aux attentats, comme le rapporte le Boston Globe : 

Investigators were also intrigued to learn from cellphone calls made by passengers on the Newark flight that the hijackers who commandeered that jet donned red bandanas before they took over the plane. Red bandanas have been a signature of Islamic Jihad in its attacks on Western tourists and Coptic Christians in a bloody insurgency against the Mubarak government throughout the 1990s.

 Si vous vous interrogez sur les raisons de la cacophonie entourant l’étude de l’Irak d’avant-guerre, réponse ici.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz