FLASH
[23/06/2017] Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 14 avril 2008

Siège de Vienne, 1683. L’armée turque de Kamal Mustafa, battue par les troupes polonaises et autrichiennes, reculait. Son avait été stoppée nette autour des murs de la ville ; l’Occident était sauvé. 

Après la bataille vinrent les récompenses. Des centaines de soldats et officiers reçurent des présents pour leur courage. Parmi eux, Kolschitsky, un négociant polonais qui obtint 500 sacs de grains noirs, inconnus à l’époque en Europe ; un trésor que les Turcs avaient abandonné pendant leur fuite. 

Intrigué, Kolschitsky fit moudre les grains de café et les proposa aux Viennois, sans succès. Lui vint alors une idée de génie : il commanda auprès des boulangers de la ville une pâtisserie qui, par son originalité, serait capable d’assurer la promotion du café. Se souvenant de la cicatrice encore ouverte de l’invasion turque, il décida de fabriquer des viennoiseries en forme de croissant musulman. 

Tout heureux de pouvoir mordre à belles dents dans ce symbole qui leur avait fait tant peur, les Viennois accoururent dans la boutique du polonais et assurèrent la pérennité de cette tradition aujourd’hui universelle.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz