FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 avril 2008

 

 
 

 
 
Le samedi 12 avril, des soldats vénézuéliens ont participé à un défilé militaire, à Caracas, capitale du Vénézuéla. Jusque là, pas de quoi fouetter un chat. En revanche, ce qui est alarmant, c’est que le président vénézuélien, le crypto-marxiste Hugo Chavez, a officiellement créé, par décret présidentiel, le même samedi 12 avril, des effectifs militaires supplémentaires placés sous son commandement personnel. C’est un cas de figure unique en Amérique latine, si l’on fait exception des dictatures marxistes, tel que Cuba.

  

Les effectifs militaires désormais placés sous le commandement direct de Chavez se composent de sept bataillons supplémentaires. Chavez, qui fut lui-même lieutenant colonel chez les parachutistes, justifie cette mesure typiquement dictatoriale, par le fait que le Vénézuéla devrait, soi-disant, se préparer à « la guerre que les USA préparent » contre ce pays latino-américain riche en pétrole. Les forces armées du Vénézuéla comptent 180.000 hommes qui, depuis 2005, sont à la disposition de Monsieur Chavez.

 

 

 
 
Les sept nouveaux bataillons regroupent 2.000 soldats supplémentaires aux ordres de Chavez. Rappelons dans ce contexte que Chavez entretien d’excellentes relations avec l’Iran, le Hezbollah et les Farc. Rappelons également que Chavez a mis sous sa coupe 90% des médias audiovisuels du pays. La gauche et nos médias ont toujours soutenu et admiré Chavez. Maintenant qu’il dispose d’une garde prétorienne, il leur sera plus difficile d’afficher leur sympathie pour celui que d’aucuns surnomment ‘le babouin de Caracas’.

Miguel Garroté


  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz