FLASH
[28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 26 avril 2008

Les Kidonim (tueurs) du Mossad continuent leurs opérations ciblées, avec succès. Après l’assassinat de Mughniyeh, ils ont éliminé le bras droit du leader le plus dangereux du Hamas.

(Merci à Marc pour l’info)


Hisham Faiz Abu Libda le chef de cabinet de Khaled Meshaal, a été éliminé à Damas par une mystérieuse voiture qui l’a tué sur le coup avant de s’échapper. Les autorités syriennes ont ordonné le silence total sur cet incident. Il s’agit du second cas de mort inexpliquée d’un terroriste d’envergure dans la capitale syrienne durant les dernières semaines, après l’explosion qui a frappé le chef de la branche militaire du Hezbollah Imad Mughniyeh dans un quartier hautement sécurisé le 13 février.

Le patron du Hamas se trouvait à ce moment-là à Doha pour une rencontre avec l’Emir du Qatar.

Les sources de Debkafile remarquent que la mort d’Abu Labda le jour suivant l’exposé devant le Congrès à Washington concernant le complexe nucléaire nord-coréen installé en Syrie et sa destruction par le raid aérien israélien, devrait servir d’avertisssement à Damas. C’est le second rappel adressé à Bachar al Assad, lui démontrant que ses réseaux occultes subissent une pénétration en profondeur.

  Abu Libda organisait les contacts de Meshaal avec les chefs opérationnels à Gaza et d’autres endroits et ses rencontres fréquentes avec les responsables syriens et iraniens.

Les sources exclusives
de Debkafile confirment également qu’Assad a décidé de ne pas rendre publiques les conclusions de l’enquête syrienne concernant la mort de Mughniyeh (NdT : ne lui reste plus qu’à boucler ce second dossier).

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz