FLASH
[24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 26 avril 2008

Les Kidonim (tueurs) du Mossad continuent leurs opérations ciblées, avec succès. Après l’assassinat de Mughniyeh, ils ont éliminé le bras droit du leader le plus dangereux du Hamas.

(Merci à Marc pour l’info)


Hisham Faiz Abu Libda le chef de cabinet de Khaled Meshaal, a été éliminé à Damas par une mystérieuse voiture qui l’a tué sur le coup avant de s’échapper. Les autorités syriennes ont ordonné le silence total sur cet incident. Il s’agit du second cas de mort inexpliquée d’un terroriste d’envergure dans la capitale syrienne durant les dernières semaines, après l’explosion qui a frappé le chef de la branche militaire du Hezbollah Imad Mughniyeh dans un quartier hautement sécurisé le 13 février.

Le patron du Hamas se trouvait à ce moment-là à Doha pour une rencontre avec l’Emir du Qatar.

Les sources de Debkafile remarquent que la mort d’Abu Labda le jour suivant l’exposé devant le Congrès à Washington concernant le complexe nucléaire nord-coréen installé en Syrie et sa destruction par le raid aérien israélien, devrait servir d’avertisssement à Damas. C’est le second rappel adressé à Bachar al Assad, lui démontrant que ses réseaux occultes subissent une pénétration en profondeur.

  Abu Libda organisait les contacts de Meshaal avec les chefs opérationnels à Gaza et d’autres endroits et ses rencontres fréquentes avec les responsables syriens et iraniens.

Les sources exclusives
de Debkafile confirment également qu’Assad a décidé de ne pas rendre publiques les conclusions de l’enquête syrienne concernant la mort de Mughniyeh (NdT : ne lui reste plus qu’à boucler ce second dossier).

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz