FLASH
Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 6 mai 2008

  
  

Obama bama blues…
   
  
Avec son Comité consultatif soi-disant catholique, le candidat du parti démocrate Barack Hussein Obama cherche à racoler le vote des catholiques. Après les mensonges sur son passé musulman, après son soutient bidon à Israël, Obama joue maintenant au poker menteur avec les catholiques. Mais cela ne marche pas.
  
  

William Donohue
  
  

 

En effet, William Donohue, président de la Catholic League, envoie joliment paître (1) la brebis égarée Obama (début de citation) : « Le meilleur conseil que je puisse donner au sénateur Obama sur son Comité consultatif national catholique, c’est de le dissoudre tout de suite. Sur les 26 catholiques anciens ou actuels élus qui figurent sur la liste des co-présidents nationaux ou sur celles des membres du comité national de direction, il ne s’en trouve aucun qui s’accorde avec l’Église catholique sur les trois plus importants problèmes politiques : l’avortement, la recherche sur les cellules souches embryonnaires et le chèque scolaire (…) Les catholiques pratiquants ont tout lieu de s’attendre à être injuriés par le groupe consultatif d’Obama. À quoi bon un groupe consultatif sur les affaires catholiques quand la plupart de ses membres rejettent les positions catholiques ? Si Obama souhaitait la contribution des dirigeants homosexuels, choisirait-il ceux qui ne reflètent pas la position de la communauté homosexuelle ? Soyons bref : choisir des catholiques dissidents pour se faire conseiller sur les préoccupations des catholiques, c’est époustouflant » (fin de citation).  Miguel Garroté

  

(1) http://www.catholicleague.org/release.php?id=1433

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz