FLASH
[28/06/2017] Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 mai 2008

« Je pense que l’horreur absolue qui s’est trouvée symbolisée dans le mot Auschwitz n’est pas si ancienne puisqu’elle s’est déroulée voici un peu plus de six décennies seulement. Je pense que, quand bien même il y a eu d’autres actions d’horreur barbare sur la planète, celle-là nous concerne tout particulièrement parce qu’elle a eu lieu non pas sur une terre lointaine, très éloignée de l’Occident, mais ici, en Europe, là où est née la civilisation occidentale. Et je pense aussi que nous n’avons encore qu’à peine mesuré la dimension la plus vertigineuse de ce que signifie l’horreur la plus absolue, commise au cœur de l’Europe, par des Européens, au nom d’idées nées en Europe. On a parlé de repentance sur une multitude de sujets. On a parlé de la nécessité d’en finir avec la repentance. Il ne s’agit pas, là, de se repentir. Il s’agit de savoir et de garder vivant le souvenir de ce qu’on sait. Il s’agit aussi, je le dis, du caractère unique et incomparable de l’horreur absolue qui s’est trouvée symbolisée par le mot Auschwitz. Ce fut la seule tentative d’élimination totale, absolue, systématique de tout un peuple, la seule tentative à s’être trouvée planifiée, organisée administrativement par un appareil d’État entier, la seule à avoir été organisée industriellement dans un pays développé. Le Crime commis par des millions d’Européens au milieu du XXe siècle contre le peuple juif fait de l’antisémitisme bien davantage qu’une forme de racisme : une complicité de l’esprit avec le Crime le plus immonde à avoir été commis sur cette terre. »

 » Lorsque j’ai rencontré Fereydoun Hoveyda, je me suis trouvé plongé dans un passé précieux, magnifique, irremplaçable « , écrit Guy Millière.  » J’ai voulu que nous ayons une longue conversation où il s’agirait de sa vie « . Ce livre est le fruit de cette conversation. Il y est question de la Syrie, encore féodale et brutale dans les années 1920, du Liban, du nationalisme arabe et de la naissance d’Israël, de l’Iran au temps du Shah, des Nations unies, de l’Amérique, de l’islam radical, de la France contemporaine et d’une infinité d’autres choses encore.  » En songeant à tout ce que Fereydoun a vécu, un titre s’est imposé à moi : Mille et une vies. Ou l’histoire d’un homme né à Damas, éduqué au Liban, contributeur à la rédaction de la Déclaration des Droits de l’homme en 1948, cofondateur des Cahiers du Cinéma, ambassadeur de l’Iran au temps où le pays était allié de l’Occident, ami d’Andy Warhol, citoyen des États-Unis, incarnation d’un islam pleinement ouvert à la modernité, critique féroce de tous les totalitarismes, dont celui mis en place à Téhéran par Khomeyni et incarné aujourd’hui par Ahmadinejad.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz