FLASH
L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 mai 2008

« Je pense que l’horreur absolue qui s’est trouvée symbolisée dans le mot Auschwitz n’est pas si ancienne puisqu’elle s’est déroulée voici un peu plus de six décennies seulement. Je pense que, quand bien même il y a eu d’autres actions d’horreur barbare sur la planète, celle-là nous concerne tout particulièrement parce qu’elle a eu lieu non pas sur une terre lointaine, très éloignée de l’Occident, mais ici, en Europe, là où est née la civilisation occidentale. Et je pense aussi que nous n’avons encore qu’à peine mesuré la dimension la plus vertigineuse de ce que signifie l’horreur la plus absolue, commise au cœur de l’Europe, par des Européens, au nom d’idées nées en Europe. On a parlé de repentance sur une multitude de sujets. On a parlé de la nécessité d’en finir avec la repentance. Il ne s’agit pas, là, de se repentir. Il s’agit de savoir et de garder vivant le souvenir de ce qu’on sait. Il s’agit aussi, je le dis, du caractère unique et incomparable de l’horreur absolue qui s’est trouvée symbolisée par le mot Auschwitz. Ce fut la seule tentative d’élimination totale, absolue, systématique de tout un peuple, la seule tentative à s’être trouvée planifiée, organisée administrativement par un appareil d’État entier, la seule à avoir été organisée industriellement dans un pays développé. Le Crime commis par des millions d’Européens au milieu du XXe siècle contre le peuple juif fait de l’antisémitisme bien davantage qu’une forme de racisme : une complicité de l’esprit avec le Crime le plus immonde à avoir été commis sur cette terre. »


 » Lorsque j’ai rencontré Fereydoun Hoveyda, je me suis trouvé plongé dans un passé précieux, magnifique, irremplaçable « , écrit Guy Millière.  » J’ai voulu que nous ayons une longue conversation où il s’agirait de sa vie « . Ce livre est le fruit de cette conversation. Il y est question de la Syrie, encore féodale et brutale dans les années 1920, du Liban, du nationalisme arabe et de la naissance d’Israël, de l’Iran au temps du Shah, des Nations unies, de l’Amérique, de l’islam radical, de la France contemporaine et d’une infinité d’autres choses encore.  » En songeant à tout ce que Fereydoun a vécu, un titre s’est imposé à moi : Mille et une vies. Ou l’histoire d’un homme né à Damas, éduqué au Liban, contributeur à la rédaction de la Déclaration des Droits de l’homme en 1948, cofondateur des Cahiers du Cinéma, ambassadeur de l’Iran au temps où le pays était allié de l’Occident, ami d’Andy Warhol, citoyen des États-Unis, incarnation d’un islam pleinement ouvert à la modernité, critique féroce de tous les totalitarismes, dont celui mis en place à Téhéran par Khomeyni et incarné aujourd’hui par Ahmadinejad.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz