FLASH
[26/03/2017] 5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 17 mai 2008

par M.B

Petite devinette pour se dégourdir un peu les neurones géographiques et les jambes : trouvez donc le nom du passeur…

Mais par où, diable, pourraient-ils bien transiter, tous ces Djihadistes qui circulent sans encombre, de Kaboul à Bagdad?

Cherchez bien la frontière commune entre l’Irak et l’Afghanistan… A part passer par le Golfe d’Oman puis le Golfe persique, à la nage ou dans des embarcations de fortune, et là où s’est établie l’armada US, au risque de se faire couler par un 105 mm désinvolte au petit matin…

Ou encore par Duchanbé, le Turkménistan, l’Azerbaïdjan, l’Arménie, la Turquie, autant dire la route de la Soie, faire ses emplettes à Bakou ou Erevan, envoyer quelques cartes postales d’Istanbul… ou alors…
Mais oui, mais c’est bien sûr, comment n’y avions-nous pas pensé plus tôt???

Sur le « front » démocrate, il semble qu’on ait gloussé un peu tôt des « erreurs » géostratégiques de John Mc Cain, confondant allègrement Al Qaeda et les Sadristes.

 

Car si le plus court chemin est bien celui que l’on dit : en prenant tout simplement le bus de Téhéran, on se retrouve à Mossoul, sans trop se fatiguer, sans perdre trop de temps et sans prendre le moindre risque, en quelques heures… Non !?  Vous croyez? Mais ce sont des Chiites, enfin! C’est invraisemblable!

Afghanistan/Terrorisme : la mort de deux terroristes saoudiens confirme la persistance des réseaux internationaux d’Al-Qaïda

Un communiqué publié par Al-Fajr (l’aube) – l’une des courroies médiatiques traditionnelles d’Al-Qaïda – sur plusieurs forums islamistes, a annoncé la mort du Saoudien Abu Suleiman al-Otaibi, ancien dirigeant de l’organisation terroriste en Irak. Il aurait été tué dans le courant du mois de mai lors d’une fusillade avec l’armée américaine qui a éclaté dans la province de Paktia, au sud-est de l’Afghanistan. Un deuxième terroriste saoudien Abu Dejana al-Qahtani, a également été abattu lors de l’affrontement. La date précise de leur mort n’a pas été communiquée, mais le texte précise qu’Abu Suleiman al-Otaibi avait quitté l’Irak pour l’Afghanistan il y a environ six mois, « pour poursuivre le Djihad, l’action missionnaire et l’éducation ».

Ce communiqué démontre donc la présence d’un lien organique entre les branches irakiennes et afghanes d’Al-Qaïda, de même que le rôle de la direction historique du mouvement dans la poursuite du Djihad dans les deux pays. On sait ainsi que le frère d’Abu Dejana al-Qahtani, Abu Nasir al-Qahtani, s’était évadé de la prison de Bagram pendant l’été 2005 en compagnie de trois autres membres d’Al-Qaïda. L’un d’entre eux, Omar Farouq, avait ensuite été envoyé en Irak, où il a été abattu en septembre 2006 au cours d’un affrontement avec les troupes britanniques à Bassora.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz