FLASH
[20/02/2017] L’ambassadeur Russe auprès de l’ONU Vitaly Churkin est décédé  |  Argenteuil, un jeune de 14 ans invente une agression par des policiers en s’inspirant de Théo  |  Sondage présidentiel : Marine Le Pen 44%, Fillon 56%, Macron en baisse à cause d’internet  |  Une pétition demande à JK Rowling qui veut une migration illimitée, d’accueillir des réfugiés musulmans dans sa demeure de 18 chambres  |  Un musulman de 35 ans a été condamné pour avoir planifié avec l’Etat islamique un attentat dans un bus de Tel Aviv  |  Trump : « Ils prennent les gens pour des idiots ! Les médias Fake News font croire que l’immigration de masse en Suède marche à merveille »  |  Philippines: un navire vietnamien attaqué, 1 mort, 6 otages  |  Communiqué des victimes de Montauban: « rassurées que l’agresseur ait des antécédents psychiatrique et ne soit pas un simple jihadiste »  |  [19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 mai 2008

  
  

 Samir Geagea, bête noire de la gauche.  
  
Le Hezbollah suite à son récent coup de force et surtout suite à sa victoire va désormais pouvoir imposer plus encore ses propres conditions au Liban. Peut-être le Hezbollah va-t-il aussi se débarrasser de son « allié chrétien » le général Michel Aoun et faire porter le chapeau de son assassinat aux chrétiens libanais indépendants, notamment le parti des forces libanaises et son chef Samir Geagea. La télévision du Hezbollah, la chaîne Al-Manar, dérape déjà en inventant de toutes pièces une soi-disant présence d’officiers israéliens dans le secteur de Samir Geagea. Un faux prétexte pour une incursion du Hezbollah dans cette région chrétienne ? Ou un faux prétexte pour semer la discorde chez les chrétiens libanais entre le parti pro-Hezbollah du général Michel Aoun et le parti indépendant des forces libanaises de Samir Geagea ? En réalité le Patriarche maronite Mgr Sfeïr et Samir Geagea sont les seuls obstacles chrétiens crédibles face au Hezbollah, ce qui explique la propagande du mouvement terroriste à leur encontre.

 

  
  

La révolution islamique facine la gauche et les médias. 
  

Mais le principal enjeu stratégique est ailleurs : avec la nouvelle victoire du Hezbollah le Liban est devenu une base avancée de l’Iran à la frontière d’Israël. On assiste en fait au Proche et au Moyen Orient à un remake de la période 1960-1990. A l’époque, les insurgés et terroristes de tous poils soutenus par l’URSS participaient au projet mondial de la révolution communiste contre le « capitalisme » et « l’impérialisme ». Depuis les années 1990, les insurgés et terroristes de tous poils participent au projet mondial de la révolution islamique contre la société libre de culture judéo-chrétienne et notamment contre Israël. Dans cette nouvelle guerre mondiale, le leader reste pour l’instant l’Iran. Ce pays va prochainement mettre sur orbite une série de satellites de fabrication iranienne notamment en juillet le satellite Omid. Tout cela vient s’ajouter au programme nucléaire de l’Iran et à sa récente prise de contrôle du Liban par Hezbollah interposé.

  
  

La haine d’Israël.
  

Comme pour aggraver cette situation, en Europe l’antisémitisme nouvelle version consiste à haïr Israël. L’Europe se déclare facilement « antisioniste » alors que concrètement cela implique l’annihilation pure et simple d’Israël. Et la même Europe est en revanche pétrie de fausse compassion pour les Palestiniens soi-disant victimes des Israéliens alors que les Palestiniens sont avant tout victimes de leurs chefs sanguinaires et maffieux, tant au Hamas qu’au Fatah. Les récentes interviews de chefs palestiniens effectuées par Doc en Stock sont révélatrices à cet égard mais l’Europe feint de ne pas avoir vu et entendu.

  
  

Israéliens: 56% pour battre le Hamas
  

Il est dans ce contexte intéressant que selon le dernier sondage de l’Institut Maagar Mohot, effectué pour la chaîne de télévision israélienne « Channel 10 », 56% des Israéliens aient déclaré préférer mener la guerre au Hamas plutôt que de conclure avec cette bande de terroristes un « cessez-le-feu » bidon. A l’heure où l’on célèbre les 60 ans de l’Etat d’Israël moderne, il faut bien constater que la version arabe sur ce sujet reste très à la mode en Europe. C’est oublier que déjà à l’époque de Hitler le grand mufti de Jérusalem Hadj Amin al-Husseini était un collaborateur des nazi et c’est oublier qu’il résidait à Berlin pendant la Seconde Guerre mondiale.

  
  

Le Hamas fier de ses missiles iraniens Grad: « roquettes »…
  

Le monde arabe a toujours rejeté et rejette encore Israël quelle que soit sa taille. Je dois avouer que le missile Grad iranien – et non pas la « roquette » comme l’on écrit les médias – je dois avouer que le missile Grad iranien lancé depuis la Bande palestinienne de Gaza et qui a atteint le centre commercial de la ville israélienne d’Ashkelon ma sérieusement estomaqué. Car jamais depuis sa création l’Etat d’Israël n’avait été à ce point vulnérable. Et jamais depuis sa création, l’Etat d’Israël n’a été dirigé par un gouvernement à ce point lâche, immoral et corrompu. J’ai beaucoup écrit sur Israël en ce mois de mai à l’occasion de son soixantième anniversaire.
  

  

Les « modérés » du Fatah de Mahmoud Abbas.
  

Mais en même temps je n’ai jamais autant craint pour Israël, pris en tenaille : par la république islamique du Hamastan, alias Bande de Gaza ; par la république iranienne du Hezbollistan, alias Liban ; par les minikosovos maffieux du Fatahland, alias Judée Samarie dite Cisjordanie. Le grand gagnant des soixante ans d’Israël c’est l’Iran désormais infiltré un peu partout y compris en Irak, au Liban, à Gaza et dans les territoires disputés de Judée Samarie. Enfin il y a la prostituée, celle qui prend Israël en tenaille de l’intérieur, à savoir une certaine classe politico-médiatique gauchisante et munichoise. Elle est à I’Etat hébreux ce qui Vichy fut à la France. Je vous laisse. J’entre à l’hôpital en médecine générale pour une série d’examens. Et de ce fait je vous dit à mardi 27 mai prochain. Shalom.  Miguel Garroté

  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz