FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 29 mai 2008

tt mc
Après la publication du livre de l’ancien directeur de la CIA, George Tenet, très rapidement qualifié « d’histoire d’un loser » par Chrisopher Hitchens parce que bourré de contre-vérités, nos médias se gargarisent de l’ouvrage de Scott McClellan, ancien porte-parole de la Maison-Blanche qui a démissionné en septembre 2006.

On pourrait nommer « histoire d’un loser, tome 2 ».

Accordons à McClellan qu’il est un publiciste de génie : il répète au mot près tous les slogans de l’extrême-gauche, au point que Karl Rove s’est sérieusement demandé sur Fox qui était vraiment l’inspirateur de l’ouvrage.

Le site web Politico a pu publier en avant-première quelques affirmations de ce nouveau livre. Une simple analyse permet de comprendre combien McClellan ment, sans même s’en cacher.

En effet, il accuse à nouveau Karl Rove et Scooter Libby d’avoir donné le nom de l’agente Valerie Plame. Or un procureur général a pu déterminer, il y a deux ans, que l’origine de cette fuite était Richard Armitage, n-2 du Département d’Etat. Il s’agit donc, ni plus ni moins, d’un grossier mensonge de la part de McClellan.

C’est dire combien son livre est tendancieux… et inutile.

Tour à tour, McClellan accuse Bush d’avoir été cocaïnomane, d’avoir usé de propagande pendant la guerre en Irak et d’avoir trop patienté pendant le drame de Katrina, autant d’accusations que l’extrême-gauche répète depuis des lustres et qui sont à chaque fois démenties par la vérification la plus sommaire. 

Pariez que personne, dans vos médias, ne démêlera le vrai du faux. Nous vivons à une époque où McClellan peut répéter un mensonge flagrant, où le Nouvel Observateur peut créer des textos fantaisistes, où la gauche se permet tout, sans gêne, pour arriver à ses fins.

Dans un pays avec une presse libre, les bonimenteurs terminent dans les flammes de la honte. Dans une société où les journalistes se moquent de leurs lecteurs, n’importe quel loser peut décrocher ses quinze minutes de gloire. Ainsi se termine la carrière d’un médiocre.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz