FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 2 juin 2008

  

Photo :  Philippe Karsenty. 
  
Je vous invite à lire ce message de mon ami Philippe Karsenty sur l’issue et les suites de son magnifique combat pour la vérité.
Miguel Garroté
  
Un important message à propos de la victoire concernant Al-Dura, Philippe Karsenty, 30/05/08.

  
Texte original en anglais :
Philippe Karsenty, « 
An Important message about the al Dura victory« . 

  

Traduction française : Menahem Macina

  

Chers Amis,

  
Comme la plupart d’entre vous le savent peut-être déjà, le 21 mai, nous avons gagné en appel dans l’affaire al-Dura. Cette victoire juridique est celle de la vérité sur des mensonges – des mensonges endossés par l’Etat -, et sur la propagande antisémite. Nous devons ce succès à tous ceux qui, chacun à sa manière et selon ses possibilités, nous ont aidés à ouvrir des portes qui demeuraient fermées. Cette bataille a été gagnée par une équipe internationale ! Aujourd’hui, une semaine après que nous ayons administré ce soufflet à la face de France 2, la presse française n’a pratiquement pas ‘couvert’ cette incroyable décision de justice, qui m’acquitte de tous les chefs d’accusation. Elle est motivée en détail dans un arrêt de 13 pages, qui nous est favorable à 100%. Chacune des lignes du jugement est une accusation contre France 2. De plus, l’arrêt a des implications universelles et de grande portée pour la liberté de pensée et d’expression, et en matière de justice et de responsabilité de la presse.

 

Vous pouvez lire l’Arrêt (en français et en pdf.) ici.

 
Toutefois, la partie n’est pas encore finie. France 2 refuse toujours d’admettre la vérité, et la presse française – quand elle évoque l’affaire – couvre encore les mensonges de France 2. France 2 a menti sur l’affaire al-Dura pendant 7 ans et demi. Elle ment encore aujourd’hui. La prochaine bataille sera politique ; nous devrons demander au gouvernement français d’exiger de la chaîne nationale de télévision qu’elle admette le caractère frauduleux du reportage concernant al-Dura, qu’elle présente publiquement des excuses pour avoir diffusé un « meurtre » mis en scène, et qu’elle exprime ses regrets d’avoir participé à une colossale supercherie médiatique. Il est de la responsabilité du gouvernement de prendre ces mesures.

En tant que PDG de France 2, de facto, M. Sarkozy a le pouvoir de lancer une enquête interne sur la chaîne de télévision, afin de démêler le vrai du faux. Amis et supporters, je vous invite à notifier à toutes vos relations, ainsi qu’aux organisations concernées que vous assistez financièrement, de se joindre à moi pour exiger que M. Sarkozy fasse usage de son autorité pour compenser le tort commis par France 2. Ce n’est qu’alors que l’on pourra tenter de réparer un méfait qui a eu pour conséquences des morts ou des blessures infligées à des gens innocents. Je ne peux remercier tous ceux qui nous ont aidés à remporter cette victoire, mais je voudrais exprimer mon appréciation à quelques organisations pour leur appui indéfectible : l’American Freedom Alliance, The Zionist Organization of America, l’American Jewish Congress, Stand With Us, et quelques think tanks de Washington. Je voudrais aussi remercier deux médias francophones : Radio J et Guysen.com, dont les comptes-rendus de cette affaire, dans les bons comme dans les mauvais moments, ont toujours été approfondis, instructifs et fiables.

Malheureusement, certaines personnes ont saboté nos efforts au cours de ce combat pour la vérité. Le plus grave préjudice causé à notre cause a été le fait de certains membres de l’
American Jewish Committee, spécialement de sa déléguée à Paris, Valérie Hoffenberg, qui, au cours des 3 ans et demi écoulés, a œuvré activement à contrer nos efforts pour révéler la vérité. Elle a joué le rôle de gardienne de l’accès au Palais de l’Elysée, décourageant toute discussion sérieuse de l’imposture al-Dura parmi les décideurs, et barrant la route tant à moi-même qu’à d’autres qui étaient en mesure d’apporter des preuves de la falsification. Son rôle a été déterminant et destructeur.

Durant l’année écoulée, l’Elysée a reçu maintes lettres et faxes soutenant notre position à propos de l’imposture al-Dura. Presque tous les membres du gouvernement étaient au courant de l’affaire et du soutien dont bénéficiait mon point de vue. Cependant, on estimait, à l’Elysée, qu’il n’avait pas l’appui des organisations juives américaines et qu’en fait, la communauté juive américaine soutenait la version des faits de France 2. Cette impression a été créée par Valérie Hoffenberg qui, en réalité, conseillait aux politiciens français de « ne pas interférer dans cette affaire ». Mme Hoffenberg a agi, en coulisses, pour me discréditer et pour aider France 2 à dissimuler ses mensonges. En septembre 2007, la direction de l’American Jewish Committee [AJC] réalisa  qu’elle avait pris le mauvais parti dans cette affaire, en protégeant la pire accusation antisémite de crime de sang des temps modernes. Ils choisirent alors de camoufler le comportement de leur déléguée à Paris, en publiant un communiqué de presse qui contredisait leur position réelle. Le communiqué était destiné à un public de langue américaine et anglaise. Quand on demanda à la déléguée de l’AJC de publier un communiqué en français, elle refusa.

Même après notre récente victoire majeure de mai, elle a persisté dans son refus d’émettre un commentaire en français, pour ne pas compromettre ses relations avec l’establishment français. Au cours de l’année passée, pour tenter d’empêcher l’AJC de saper nos efforts, j’alertai personnellement son Président, David Harris, à plusieurs reprises. Je rencontrai également des membres de son organisation pour les informer du problème. D. Harris a également été contacté par de nombreux donateurs, qui insistaient pour qu’il donne instruction à Valérie Hoffenberg de retirer son opposition à mes efforts dans cette affaire. Sans résultat. Dans le même temps, ici, en France, l’American Jewish Committee affirme être « la plus ancienne et la plus influente organisation juive américaine ».

Pour ceux qui connaissent la vérité sur le rôle négatif qu’elle a joué dans cette bataille cruciale, cette assertion est risible. Si vous connaissez des gens qui sont en lien avec l’American Jewish Committee, ayez l’obligeance de les informer de la situation et de leur demander une explication. Je ne ménagerai pas l’AJC dans le livre que je suis en train d’écrire, et dont la publication, en anglais et en français, est prévue sous peu. J’y révélerai toute l’histoire de cette marche vers la vérité. Pour conclure, j’aimerais vous suggérer de consulter les trois liens suivants :

Le premier est la déclaration que j’ai faite après la décision de justice, le 21 mai.


Le second est le
magnifique article de Nidra Poller, qui vient juste d’être publié dans l’édition européenne du Wall Street Journal.

Le troisième est le texte de l’éditorial du Wall Street Journal.

  

Merci de votre intérêt. Si vous avez des questions n’hésitez pas à me les poser. Merci et à bientôt. © Philippe Karsenty

www.M-R.fr    

Media-Ratings : la Première Agence de Notation des Médias

pk@M-R.fr

  

Mis en ligne le 1er juin 2008, par M. Macina, sur le site upjf.org

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz