FLASH
Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 9 juin 2008

  

  

ATTENTION ! Pour tout contact vous devez envoyer un mail à : monde.info@yahoo.com . Mon adresse e-mail antérieure – miguel.garrote@yahoo.fr N’EST PLUS valable.

  

  

  

  

J’affirme que les Farc font partie de l’enjeu iranien !

 

La première partie du présent article reprend trois dépêches d’agences concernant le président vénézuélien Hugo Chavez et les Farc. La deuxième partie du présent article met en perspective les dépêche concernant Chavez et les Farc avec les informations qui nous arrivent depuis quelques jours en provenance des USA, du Proche et du Moyen Orient.

 

PREMIÈRE PARTIE

 

Aujourd’hui lundi 9 juin 2008 à 07:28 l’AFP signale que « le président vénézuélien Hugo Chavez a demandé dimanche au nouveau dirigeant des Farc Alfonso Cano de libérer sans conditions tous les otages tout en déclarant qu’un mouvement guérillero armé n’était plus d’actualité en Amérique latine. (…) ‘En Amérique latine un mouvement guérillero armé n’est pas actuellement à l’ordre du jour et cela il faut le dire aux Farc’, a poursuivi le chef de l’Etat vénézuélien. (…) C’est la première fois que le président vénézuélien adresse un message à Alfonso Cano depuis que sa désignation à la tête des Farc a été annoncée fin mai. ‘Je dis à Cano: allez, libérez tous ces gens, puis, avec un groupe de pays démarrons les négociations sur un accord de paix’, a insisté Hugo Chavez. (…) ».
 
 

 
 

 

« ‘Le contexte dans lequel se trouve l’Amérique latine et même le contexte des Etats-Unis semble créer des conditions favorables à un processus de paix en Colombie’, ajoute le dirigeant vénézuélien. (…) Le ministre colombien de l’intérieur et de la justice, Carlos Holguin, s’est déclaré dimanche ‘surpris’ par l’appel lancé par le président vénézuélien Hugo Chavez. Chavez est un ‘grand défenseur et allié (ndlr :  des narcoterroristes des Farc) et sa démarche est très surprenante’, a-t-il déclaré à la télévision Caracol. (…) Pour sa part, le ministre des affaires étrangères colombien, Fernando Araujo, a déclaré à la radio RCN que ‘cette proposition correspond à ce qu’ont toujours dit les Colombiens sur le fait que les prises d’otages n’ont aucune place dans notre société, qu’elles sont repoussées par tout le monde, et que nous exigeons des Farc la libération immédiate de tous les captifs’ ».

 

Encore aujourd’hui lundi 9 juin à 08:41 Patricia Rondon sur Reuters déclare que « les Farc ont confirmé le mois dernier la mort de leur chef de file historique Manuel Marulanda et son remplacement par Alfonso Cano (…) Hugo Chavez qui a déclaré de façon constante que son but était de mettre fin à la guerre civile en Colombie a estimé le conflit entre les Farc et le gouvernement colombien anachronique. (…) ‘A ce stade, un mouvement de guérilla armée est déplacé. Les guerres de guérilla, c’est de l’histoire ancienne’, a-t-il ajouté. (…) ».

 
 

 
 

« Chavez est sur la sellette concernant ses liens avec les Farc après la confirmation par Interpol de l’authenticité de fichiers informatiques apparentant à des rebelles. Ces fichiers (…) prouvent l’existence d’une coopération étroite entre le gouvernement vénézuélien et les rebelles des Farc. (…) Carlos Lozano, un journaliste qui a eu par le passé des contacts avec les Farc, a déclaré dimanche à la radio colombienne que (…) les Farc sont apparues affaiblies ces derniers temps après la mort de certains de leurs dirigeants, des défections de figures importantes du mouvement et des pertes sur le terrain ».

 

Or il se trouve que le vendredi 6 juin Michael Stott sur Reuters écrivait déjà : « ‘le déclin de la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) qui ont perdu au cours des dernières semaines plusieurs dirigeants importants est irréversible’, a jugé jeudi le vice-président colombien, Francisco Santos (photo ci-dessous). ‘Je pense que le déclin des Farc est irréversible, il n’y a pas de marche arrière’, a-t-il dit dans une interview à Reuters pendant une visite en Russie. ‘S’ils ne détenaient pas d’otages, ils ne compteraient plus’. (…) ».
 

« La guérilla d’extrême-gauche (qui) a perdu depuis le début de l’année trois de ses principaux dirigeants, dont son chef historique et fondateur Manuel Marulanda. Santos a également prévenu (…) que ‘Aujourd’hui, le pardon et l’amnistie sont absolument impossibles, notamment (…) parce que les crimes de guerre qu’ils ont commis sont impardonnables et (sont punis) par le droit international’. Considérées comme une organisation terroriste par les Etats-Unis et l’Union européenne, les Farc détiennent encore des dizaines d’otages dans la jungle colombienne, dont trois Américains et la Franco-colombienne Ingrid Betancourt ».

 

 

DEUXIÈME PARTIE

 

Il vaut la peine de mettre en perspective d’une part les trois dépêches ci-dessus concernant Chavez et les Farc ; et d’autre part les informations qui nous arrivent depuis quelques jours en provenance des USA, du Proche et du Moyen Orient.

 

1.      La ridicule pantalonnade du grotesque pantomime vénézuélien Hugo Chavez n’est pas aussi surprenante et inattendue qu’on voudrait nous laisser croire : « Le déclin de la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) est irréversible », a jugé jeudi 5 juin le Vice-président colombien, Francisco Santos pendant une visite non pas aux USA mais en Russie. Le Vice-président colombien a dit cela depuis Moscou, pas depuis Washington.

2.      Hugo Chavez a tissé des liens très étroits avec l’Iran, pays dont l’AIEA, une filiale de l’ONU, vient de confirmer la semaine dernière le programme nucléaire à des fins militaires. Israël et Washington ont laissé entendre il y a quelques jours de façon peu voilée que l’option militaire contre le nucléaire iranien était sur la table.

3.      Hugo Chavez a jugé intelligent d’accorder au Hezbollah téléguidé par les Iraniens une présence effective sur sol vénézuélien et de pousser la communauté juive du Vénézuéla à l’exil.

4.      Israël semble sur le point de lancer une offensive militaire dans la bande de Gaza qui abrite les terroristes du Hamas soutenus par l’Iran. Autrement dit depuis quelques jours l’Iran et ses bras armés libanais et palestiniens sont en très mauvaise posture.

5.      Dès lors, sachant que la Colombie entretient soudain de bonnes relations avec la Russie et que les USA et Israël semblent soudain déterminés face à l’Iran, Hugo Chavez opère un virage – au moins tactique – à 180 degrés. Ainsi, en cas de nouvelle donne sur la carte géostratégique, il pourra continuer d’avancer sournoisement ses pions sans risquer à son tour une imminente et magistrale fessée. Chavez est rusé. Il ne peut donc être intelligent.

  

Miguel Garroté

  

  
 
 

 
 
 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz