FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 9 juin 2008

  
  

  
  
Selon une dépêche de l’AFP et selon diverses informations parues entre hier et aujourd’hui la France compte officiellement 5 millions d’arabo-musulmans (premier rang européen en la matière), dont 1,5 million d’Algériens, 1 million de Marocains, 400.000 Tunisiens, 340.000 Africains subsahariens du Sénégal et du Mali essentiellement, 313.000 Turcs, 70.000 musulmans d’Asie, 40.000 convertis et un certain nombre (?) de musulmans sans papiers. Théoriquement, ce serait au 1,5 million d’Algériens – ils sont majoritaires – de présider aux destinées du Conseil Français du Culte Musulman. Or, les Marocains, qui gèrent 40% des lieux de culte, affirment compter plus de musulmans pratiquants que les Algériens.

 

  
  

  
  

En mai, la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris – la branche algérienne – avait décidé de ne pas participer aux élections en raison du système représentatif : le nombre de délégués qui votent pour la constitution des Conseils régionaux du culte musulman est fonction de la surface des mosquées (il y a 1.890 mosquées et salles de prière recensés en France). Le Conseil Français du Culte Musulman s’occupe de la construction des mosquées, des carrés confessionnels dans les cimetières, de l’abattage rituel des moutons pour l’Aïd, de la formation des imams et du pèlerinage à la Mecque. Concernant le financement des mosquées et la formation des imams, une Fondation des oeuvres de l’islam a été créée mais elle n’opère pas à cause  des rivalités intestines entre musulmans.

  
  

  
  

Rendre opérationnelle cette Fondation des oeuvres de l’islam ainsi que l’organisation du pèlerinage et de l’abattage rituel, qui sont de gros enjeux financiers seront de la responsabilité de la future équipe du Conseil Français du Culte Musulman. Le marché français halal est en expansion et représente trois 3 milliards d’euros. Aux dernières élections des conseils régionaux du culte musulman, le Rassemblement des musulmans de France soutenu par le Maroc, a obtenus plus de 43% des suffrages, l’Union des organisations islamiques de France plus de 30 % et les musulmans turcs plus de 12 %. Les conseils régionaux du culte musulman ainsi élus éliront à leur tour le bureau exécutif et le président du Conseil Français du Culte Musulman le 22 juin prochain.

  

Miguel Garroté

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz