FLASH
Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 74%, celui des médias à 6%  |  Après l’attentat islamique à l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 11 juin 2008

Les FARC planifiaient un attentat contre le Président colombien Alvaro Uribe et contre Oscar Barreto, Gouverneur du département du sud-ouest colombien de Tolima. Le Département Administratif colombien de Sécurité (DAS) vient d’informer que l’attentat aurait dû se produire lors d’une mission du Président Uribe à Planadas, une ville du Département de Tolima où Uribe a récemment présidé un Conseil de Sécurité.
  

  

Le « Palais municipal » de la ville colombienne de Planadas.
  

Une charge de 120 kilos d’explosifs répartie en quatre caisses métalliques de 30 kg chacune aurait dû servir à l’attentat. La charge explosive a été saisie dimanche 8 juin dans un taxi qui se déplaçait de Ibagué, capitale du département de Tolima à Alvarado, une autre ville du même département. Lors de la saisie, le chauffeur du taxi, W. Alvarez González, a été arrêté.

  

Avec les charges explosives se trouvait également une note d’instruction pour l’attentat adressée à un certain « John » et signée de l’initiale « C ». Dans la note, « C » explique à « John »  que l’attentat est une réponse aux opérations militaires actuellement en cours dans la zone de Páramo, dans le sud du département de Tolima, où se cache le nouveau chef des FARC, Guillermo León Sáenz, surnommé « Alfonso Cano ».

  
  

La DAS et Consorts :  plus efficaces que Hugo Chavez…
  

« Cano » a succédé à la tête des FARC à Pedro Antonio Marín, surnommé « Manuel Marulanda Vélez » ou « Tirofijo », qui est mort le 26 mars dernier. Le Département Administratif de Sécurité (DAS) attribue le projet d’attentat au « Frente 21 » et à la « Compañía Cajamarca », deux unités de combat des FARC. Uribe devait se rendre à nouveau à Planadas, lieu du projet d’attentat, ce mois de juin.

  

Miguel Garroté

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz