FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 12 juin 2008

  

Le dernier rapport annuel mondial (1) d’Amnesty International (AI) s’en prend aux USA sur six pages (contre quatre pages seulement pour la dictature communiste chinoise). AI accuse les USA de piétiner les droits de l’homme et de considérer le monde comme un champ de bataille géant dans sa guerre contre le terrorisme. La guerre en Irak et le climat de peur étendu au monde entier par l’administration du président George W. Bush ont profondément renforcé les divisions internationales, radote AI. On croit rêver.
  

  

   le climat de peur étendu au monde entier
   
  

Le député UMP Christian Vanneste a récemment fait un commentaire intéressant (2) sur ce rapport : « On peut (…) remarquer un caractère sélectif. Amnesty International insiste beaucoup sur la peine de mort, les implications négatives de la lutte contre le terrorisme, les violences à l’encontre des femmes. Elle met l’accent en ce qui concerne l’Europe sur la discrimination subie par les roms. Il faut noter que l’information étant plus ouverte dans les pays démocratiques, ceux-ci ont droit à un nombre de pages plus élevé qui ne reflète pas nécessairement l’ampleur des problèmes rencontrés. Les Etats-Unis ont droit à 6 pages et la Chine à 4 », poursuit Christian Vanneste.
  
  

  Amnesty International a été fondée par un communiste australien
  

  
« En ce qui me concerne, j’ai fait remarquer l’étrange absence d’informations sur la discrimination religieuse et sur les limites apportées à la liberté des croyances et des pratiques dans ce domaine dans de nombreux pays, et sur la détérioration qui s’opère à cet égard dans le monde, en particulier à l’encontre des chrétiens que ce soit en Algérie ou a fortiori en Irak. La présidente a convenu de cette absence en prétextant la nouveauté de cette situation. Rapport (…) partiel et partial », ajoute Christian Vanneste.
  
  

La population du Zimbabwe devra attendre qu’on s’intéresse à elle
  

  
« Une sénatrice socialiste (…) a approuvé le rapport en disant que les démocraties devaient donner l’exemple, être parfaites, et qu’il était juste d’y pourfendre tout abus. Pour les dictatures, ça n’est pas pour l’instant notre problème. (…) Monsieur Mugabe peut dormir tranquille ! », conclut le député UMP Christian Vanneste.
   
  
  

             Ceux-ci ne représentent pas une menace
  
  

Pour mémoire, David Ruzié, professeur émérite des universités, spécialiste de droit international a déjà démontré par le passé la partialité de AI, notamment à l’égard d’Israël lors de la guerre avec le Hezbollah en 2006 (3). Les premières critiques contre AI remontent aux années 1980 (4), lorsque cette organisation – déjà – amplifiait systématiquement les actes des uns (Israël, Chrétiens du Liban) et minimisait ceux des autres (les dictatures communistes dans le monde y compris au Nicaragua et à Cuba et les dictatures arabes y compris en Syrie et en Irak).

  

Miguel Garroté

  

  

  

(1) http://www.amnesty.fr/index.php/amnesty/s_informer/actualites/rapport_annuel_2008

(2) http://www.christianvanneste.fr/?p=756

(3) http://www.desinfos.com/article.php?id_article=5630

(4) Hugues Kéraly, « Cinq continents accusent Amnesty International », éditions Dominique Martin Morin, 1982.

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz