FLASH
Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 juin 2008

  

Les Farc viennent de tendre la perche au gouvernement colombien. Les Français préfèrent Internet à la télévision. Une haute personnalité musulmane dit ses quatre vérités sur l’islam. Un socialiste critique la Halde. Un théologien remet en cause l’idéologie écologiste. Un journaliste et un avocat dénoncent les médias intouchables. Dans l’affaire al-Dura devenue l’affaire Charles Enderlin, dans les autres événements précités, la meute intello prétentieuse enrage. Car un peu partout la pensée unique décline. Lisez seulement.

  
  

   
   

Le président colombien Alvaro Uribe a annoncé hier jeudi 12 juin qu’un contact a été établi par les Farc avec le service du renseignement Departamento Administrativo de Seguridad. Ce contact signifie un progrès dans les négociations officieuses de libération des otages aux mains des narcoterroristes dont la Franco-colombienne Ingrid Betancourt et trois Américains. L’espoir est revenu en raison de l’affaiblissement des narcoterroristes suite à la mort de trois de leurs chefs et suite à des désertions.
  

  

  
  

Les Français, les Britanniques et les Allemands passent autant de temps et parfois plus de temps sur Internet que devant la télévision. Internet a plus d’influence sur leurs décisions que la télévision. C’est ce que révèlent les études de l’Institut Fleishman-Hillard et de l’Institut Harris Interactive. Chez les Français Internet représente 38 % du temps consacré aux médias contre 35 % pour la télévision. Internet influence les décisions des Français à raison de 37 % contre 25 % pour la télévision.
  

  

  
  

Mohammed Arkoun, l’intellectuel musulman né en Algérie qui a enseigné à la Sorbonne, à Princeton et qui est aujourd’hui directeur de recherche à l’Institut d’études ismaélites de Londres a été interviewé par John Allen, le vaticaniste du National Catholic Reporter. Mohammed Arkoun revient sur le discours de Benoît XVI à Ratisbonne : « Le pape Benoît XVI a affirmé qu’il n’existe pas de relation étroite entre la raison et la foi dans la pensée islamique et dans ses expressions. (…) Après la mort du philosophe Averroès en 1198, la philosophie a effectivement disparu de la pensée islamique. Par conséquent, à compter de ce moment-là, le pape est dans le vrai. (…) Le problème, c’est que lorsque l’on parle aujourd’hui avec des musulmans, ils n’ont pas la moindre idée de leur histoire. (…) Je ne vois aucun historien de la pensée parmi eux. (…) Le pape devrait plutôt créer un véritable espace de discussion, au lieu de tous ces prétendus dialogues interreligieux qui se sont succédé depuis Vatican II. J’ai participé à bon nombre d’entre eux, et je peux affirmer qu’ils sont absolument inutiles. Ce ne sont que des bavardages. Il n’y a aucun apport intellectuel, il n’y a pas de respect pour les compétences élevées ».

  
  

  
  

La Halde est critiquée à gauche par Malek Boutih, Secrétaire national du Parti Socialiste en charge des questions de société et ancien collaborateur de SOS Racisme : « Je trouve surprenant qu’une institution, une haute autorité administrative, ne fasse pas mieux que ce que je faisais à SOS racisme pour 50 fois ou 100 fois moins cher qu’eux. Je trouve que la Halde aurait besoin d’un petit coup d’impulsion. (…) Un problème de ligne, un problème de volonté, un problème d’objectif. Il y a un peu d’amateurisme ».

  
  

  
  

Les dangers de l’idéologie écologiste ont récemment été mis en lumière par le Père Joseph-Marie Verlinde, Docteur ès sciences physiques, enseignant en philosophie à la Faculté de Philosophie de l’Université Catholique de Lyon et enseignant en Théologie au Séminaire d’Ars et au Studium Théologique Inter-Monastères Bénédictins de France : «…on ne se gêne pas pour annoncer la fin du christianisme au nom de la propagande pour une nouvelle religion qui soi-disant dépasse le christianisme et qui est en fait un retour vers ce fameux néo-paganisme, un nouveau paganisme construit sur la diversité (…) qui alliait l’homme et la terre (…) qui sacralisait la terre et idolâtrait la terre. (…) Nous voyons là une sorte d’unité de la pensée. (…) Nous sommes responsables aussi de nous faire l’écho, responsables d’une autre vision de l’homme, de la nature et de Dieu. Et j’espère que se lèveront à notre époque comme du temps des grands prophètes d’Israël, des prophètes qui pourront, qui sauront proclamer cette parole de Dieu qui nous redonnera le sens et le goût de la vraie liberté, la liberté des fils de Dieu et le sens et le goût de la dignité de la personne humaine créée à l’image du Créateur ».

  
  

  
  

Dans Le Figaro d’aujourd’hui vendredi 13 juin Ivan Rioufol écrit : « Le Nouvel Observateur vient de publier un appel, soutenu par de talentueux confrères, dénonçant une ‘campagne obstinée et haineuse’ contre Charles Enderlin, correspondant de France 2 à Jérusalem. Le texte reproche à ‘des individus’ de contester la véracité d’un de ses reportages montrant Mohammed al-Doura, 12 ans, ‘tué par des tirs venus de la position israélienne le 30 septembre 2000 dans la bande de Gaza, lors d’un affrontement entre l’armée israélienne et des éléments armés palestiniens’. Enderlin, journaliste infaillible? (…) Des contre-enquêtes contredisent désormais cette version d’Enderlin, qui n’était pas sur place. C’est son cameraman palestinien, Talal Abou Rahma, militant du Fatah, qui a fourni les images en attribuant les tirs aux Israéliens. Depuis, des expertises font douter de cette thèse. Les rushes, qui montrent des Palestiniens mimant de fausses blessures, font dire également à Philippe Karsenty, directeur d’une agence de notation des médias, qu’il y a même ‘mise en scène’ et ‘imposture’ sur l’agonie filmée ».

  
  

  
  

Sur le même thème Maître G. W. Goldnadel le 11 juin écrit : « La négation obstinée d’une ‘série de scènes jouées’, alors même que la Cour d’Appel de Paris les a  expressément constatées dans les rushes dissimulés aux téléspectateurs. (…) L’écoeurante réaffirmation de ‘la mort de Mohammed al-Doura, 12 ans, tué par des tirs venus de la position israélienne’, par des gens qui n’y étaient pas. (…) La critique d’un dévoiement de la ‘liberté d’expression’ par les mêmes qui n’ont cessé de la revendiquer, tout au long de l’Intifada, pour justifier les dérives antijuives les plus injustifiables ».

 

On l’a vu ci-dessus, la pensée unique décline et ceux qui dénoncent publiquement cette pensée unique sur le déclin sont de plus en plus nombreux. La dénonciation de la supercherie al-Dura, après des années de combat contre le mensonge, cette dénonciation est désormais un catalyseur supplémentaire de la résistance au politiquement correct issu de la pensée unique. Nous gagnons du terrain. Cela enrage quelques uns.

  

  

Miguel Garroté

  

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz