FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 juin 2008
La Russie et la Suède étaient dans une situation similaire à la France : il fallait gagner pour passer. La Suède possédait même un net avantage : un simple nul lui suffisait à cause de sa meilleure différence de buts.

Au final, c’est l’équipe qui en voulait le plus qui est passée.

La Suède a tenté d’obtenir le nul et a joué défensivement, se contentant d’attendre le contre favorable. Pourtant la défense Russe inquiétait toujours autant et en se forçant, la Suède aurait pu y mettre le feu.

Mais à force de trop calculer, on risque d’y perdre son âme. Ou ses quarts. Et à la 25e minute, Pavlyuchenko a enfoncé la défense suédoise, redonnant espoir à tout un peuple : depuis l’éclatement de l’URSS, la Russie n’a plus fait que de la figuration dans les grandes compétitions.

La Suède a bien tenté de redresser la barre, mais rien n’y a fait. Pire, la correction a été évitée de justesse, les assauts russes se brisant sur les poteaux scandinaves.

Malgré une timide réaction en fin de première mi-temps, la Suède n’est pas parvenue à revenir totalement dans le match. Et à la 60e, Arshavin enfonçait le clou et propulsait définitivement son pays au-delà des poules. Celui qui tout le monde attendait, car suspendu pour les deux premiers matchs, n’a pas loupé son retour.

La Suède peut regretter ce match : on n’osant pas se livrer, elle quitte l’Euro qu’elle avait pourtant bien commencé.

Dans l’autre match, sans enjeu car la Grèce était déjà éliminée, l’Espagne a battu le champion d’Europe en titre 2-1. Les Grecs n’auront marqué aucun point durant cet Euro. Pire que la France donc.

On se console comme on peut.

Classement
1 – Espagne 9 points
2 – Russie – 6 points

3 – Suède – 3 points
4 – Grèce – 0 points

Tableau des quarts de Finale

Jeudi 19 juin
Allemagne-Portugal

Vendredi 20 juin 
Turquie-Croatie

Samedi 21 juin
Pays Bas-Russie

Dimanche 22 juin
Espagne-Italie

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz