FLASH
[26/03/2017] 5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 20 juin 2008

Pendant le grand rassemblement pour Barack Obama dans la ville de Detroit (Michigan), les volontaires engagés pour la campagne du candidat démocrate ont empêché deux musulmanes portant des keffiehs (foulards palestiniens) d’approcher Obama et d’apparaître prés de lui sur les photos ou derrière lui sur les écrans de télévision.

Source :
USA today.

Il semble qu’Obama n’ait plus envie que son image soit associée à l’islam (comme je le comprends) après que son demi-frère soit venu rappeler, sans qu’on ne lui demande rien, les origines et le background musulmans du candidat. Ce dernier (Malik Obama) avait déclaré jeudi que s’il est élu son frère sera un bon président pour le peuple juif, malgré ses antécédents (background) musulmans dans un entretien à la radio de l’armée israélienne.

Alors, bon point pour Obama qui rejette le keffieh ?
Eh bien pas du tout.

Hypocrisie doublée de lâcheté. Les responsables de la campagne d’Obama se sont publiquement et platement excusés auprès des deux musulmanes qui étaient venues sans doute agiter leurs “torchons terroristes” autour du candidat Obama pour lui affirmer ostensiblement le soutien des musulmans.

Les deux musulmanes se disent offensées et discriminées et se disent déçues par le candidat censé représenter les minorités et le changement.

http://une-vision-neoconservatrice.over-blog.com/article-20598496.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz