FLASH
[23/03/2017] Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  |  Irak : des journalistes ont découvert 137 corps dans un immeuble de Mossoul après les bombardements  |  Irak : 400 000 personnes sont prises au piège dans Mossoul Ouest  |  Suède : 1 mort et 2 blessés à coups de couteaux lors d’une bagarre entre personnes d’origine africaine  |  Egypte : 3 officiers et 7 soldats tués dans une attaque à l’explosif dans le Sinaï  |  Ukraine : énorme explosion dans un dépôt d’armes à Balakliïa, 20 000 personnes évacuées. Soupçons de sabotage  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 2 juillet 2008

  
  

Pas seulement des civils au terminal de Rafah…
  
  
Des centaines de palestiniens ont pris d’assaut mercredi le terminal de Rafah à la frontière entre la bande de Gaza et l’Egypte. Les centaines de palestiniens ont forcé le blocus à l’entrée principale du terminal du côté palestinien de la frontière et du côté égyptien. Les forces de sécurité égyptiennes ont tenté de les repousser avec des canons à eau. L’Egypte a dépêché en urgence des dizaines de policiers le long de cette frontière de 14 kms séparant son territoire de la bande de Gaza. Du 23 janvier au 3 février des centaines de milliers de Palestiniens s’étaient rués en Egypte pour se ravitailler après la destruction à l’explosif et au bulldozer de la clôture frontalière par des terroristes du Hamas. Le terminal égyptien de Rafah est soumis à un blocus par l’Egypte depuis 2006. Miguel Garroté
  
  

Quand les « douaniers » du Hamas
contrôlent les marchandises à Rafah…

  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz