FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 4 juillet 2008

  

Je reproduis ci-dessous l’essentiel d’un tout récent article écrit par Arié Levy (1). Au vu de l’affaire du « voyou » Rudy dans le XIXe arrondissement et au vu de « l’accident de la route » d’une pelleteuse à Jérusalem, ce texte me paraît tout à fait opportun.
  
Miguel Garroté
  
  
Supposons que l’attaque israélienne sur les cibles sensibles en Iran ait bien lieu, avec ou sans une assistance américaine, directe ou indirecte. Supposons qu’elle soit – partiellement – couronnée de succès; ce genre d’opération ne l’est jamais totalement. Supposons que l’Iran conserve en partie sa capacité de nuire, sans pour autant causer des dommages directs à Israël, que se passera t-il à votre avis ? D’abord un tollé général de la part des Nations, musulmanes ou non, qui reprocheront à Israël de n’avoir pas permis aux solutions diplomatiques de produire leurs effets; bien que tout le monde soit convaincu qu’aucune solution politique n’avait la moindre chance d’aboutir. Ensuite un alignement, de forme, des nations arabes sur l’Iran, même celles qui seront ravies de la punition qui lui sera infligée. Sachant que l’Iran gardera toujours la possibilité d’agir sur la production et l’approvisionnement du pétrole qui transite par le Golfe persique, il est probable qu’une de ses premières réactions sera de bloquer le Détroit d’Ormuz et de réduire, voir d’interrompre, l’acheminement du brut. La conséquence sera une flambée sans précédent des cours.
  
  

  
  
Et alors, comment pensez vous que réagira le citoyen lambda, qu’il soit français, anglais, allemand ou congolais ? Il reportera la faute sur Israël, en général et les juifs en particulier, oubliant du même coup le premier responsable, à savoir l’Iran, et sa politique suicidaire. On peut donc s’attendre, en admettant que le scénario se transforme en réalité, à une vague d’antisémitisme d’une ampleur singulière, parce que l’on peut à peu près tout tolérer des juifs, mais pas qu’ils perturbent la promenade dominicale en Clio. Aujourd’hui les routiers, les marins pécheurs, les agriculteurs, s’en prennent à Sarkozy parce qu’il ne parvient pas à juguler la montée du prix de l’essence, demain c’est le juif qui sera responsable. Le distinguo entre le citoyen israélien et le juif du XIXe Arrondissement, aux yeux des non juifs, étant des plus flous, on aura droit à un amalgame, que les médias se garderont bien de dissiper. Nous serons donc tous responsables, donc coupables, pas tant d’avoir bombardé des sites nucléaires ou pré-nucléaires, mais de chambouler le confort illusoire des nantis qui ont les moyens de posséder une voiture mais plus les sous pour la faire rouler.
  
  

  
  
Le « Protocole des Sages de Sion » aura droit à une nouvelle réécriture :  les juifs ne se contentent pas de dominer le monde, mais en plus ils l’enquiquinent considérablement, avec, bien sûr, en arrière pensée, de le dominer d’avantage, en tirant profit des coûts faramineux du pétrole. Oubliés les discours délirants d’Ahmadinejad, oubliées ses menaces, l’Iran deviendra martyr, et le juif déicide car il se sera attaqué au dieu Pétrole. Par contre, Israël aura acquis une chose qui n’a pas de prix, c’est l’honneur retrouvé; grâce à la reconnaissance de sa force, seule chose qui ait du prix auprès des arabes. (…) Une action militaire réussie contre l’Iran lui fournira (ndlr :  à Israël) les cartes pour que des négociations ne se transforment pas en concessions unilatérales de la part d’Israël. Si le scénario demeure à l’état de script, les choses continueront cahin-caha: une concession territoriale par ci, un échange de prisonniers assassins contre des cercueils, par là, un scandale financier qui remplace l’autre, et des attentats meurtriers au buldozer, comme celui qui s’est produit (…) à Jérusalem. Alors, si les juifs de la diaspora doivent faire face à une vague d’antisémitisme, ce n’est pas cher payé pour l’honneur retrouvé d’Israël.

  

(1) http://www.geopolitiquebiblique.com/

  
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz