FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 22 juillet 2008

Saddam Hussein pendu. Zarkawi en petits morceaux. Mughniyeh disparu dans les flammes de sa voiture…

La saison n’est pas bonne pour ceux qui ont du sang sur les mains. L’arrestation, hier, de Radovan Karadzic, le boucher serbe, est une nouveau pas en avant pour tous les amis de la liberté. Inculpé pour crimes contre l’humanité, il était le commandant militaire de l’ex-Bosnie et a ordonné le massacre de Srebrenica, la pire tuerie sur sol européen depuis la Seconde Guerre mondiale (8’000 morts).

Après treize ans de vie clandestine, Karadzic a finalement été remis au TPI par les services secrets serbes. On notera que sa « capture » intervient alors que la Serbie était sous pression : la première condition de son entrée éventuelle dans l’Union européenne était, justement, de traduire Karadzic en justice…

Il est clair, derrière les effets d’annonce, que les spéciaux serbes ont vendu un fugitif qu’ils ont couvert pendant la dernière décennie. Difficile dans ce cas de couvrir d’éloges le nouveau gouvernement de Belgrade, formé… il y a dix jours… 

Mais les victimes de Karadzic, elles, s’en moquent. Le boucher va payer. C’est l’essentiel. 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz