FLASH
[18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  |  Israël a rappelé discrètement son ambassadeur en Egypte en raison de risques sécuritaires  |  Le frère du dictateur coréen Kim Jong Un a été assassiné par deux femmes (aiguilles empoisonnées) en Malaisie  |  [13/02/2017] Le Figaro : 50 attaques dans 30 communes la nuit dernière (confidentiel intérieur pas si confidentiel)  |  Houston Texas : avalanche d’appels à la police (911) suite à odeurs suspectes  |  La Corée du nord a lancé un nouvelle missile balistique  |  France, guérilla urbaine qui ne dit pas son nom: policiers pris dans un guet-apens hier soir à Mantes-la-jolie  |  Attentat déjoué : c’est à la Tour Eiffel ou près de militaires que le couple de Français musulman voulait se faire exploser  |  Egypte : double attentat de l’Etat islamique près du passage de Rafah avec Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 23 juillet 2008

Attention, polémique volcanique !

Il est évident que tous les Chrétiens dignes de ce nom doivent être sionistes. Pas seulement par amitié pour les Juifs ou par convergence idéologique. Mais surtout parce que Juifs et Chrétiens sont issus du même terreau.

A l’origine, les Chrétiens sont des Esséniens ayant accueilli le Messie. Les Esséniens (« pieux » en araméen) étaient les disciples du dernier Grand Prêtre du Temple qui fut assassiné par un félon au IIe siècle avant Jésus-Christ. Déplorant la « décadence » du judaïsme, les Esséniens se sont retirés dans la partie sud de Jérusalem où ils vivaient en ascètes. Soucieux de rester à l’écart, ils ont bâti un monastère à Qumrân, dans le désert de Judée.

Pourquoi Qumrân ? Les Esséniens croyaient fermement en l’Apocalypse. Ils voyaient dans le Sanhédrin (conseil juif) de leur temps des écarts qu’ils estimaient innacceptables, et que Dieu devait punir. En construisant leur monastère aux abords de la Mer morte, les Esséniens avaient une vue sans pareille sur les flots salés qui, selon la légende, recouvraient les ruines de Sodome et Gomhorre, les deux villes punies pour leurs errances. Tel était le destin promis à Jérusalem, pensaient-ils.  

Les Esséniens pratiquaient le baptême et, dans le monastère de Qumrân (que j’ai visité), on peut contempler les bains baptismaux qui marquaient chaque période de la journée. Les Esséniens estimaient être les derniers descendants des gardiens de l’arche d’Alliance (Lévites) qui devinrent, une fois l’arche établie à Jérusalem, les prêtres du Temple de Jérusalem.

Comment peut relier Jésus à la communauté essénienne ? La Bible nous dit que Jean-Baptiste, celui qui révéla le caractère divin du Christ, était membre « d’une communauté ascète », que les historiens identifient comme les Esséniens. De plus, les fouilles archéologiques ont déterminé que la Sainte Cène (Eucharistie), durant laquelle Jésus fit les gestes aujourd’hui repris dans le monde entier, s’est déroulée dans le quartier essénien de Jérusalem, aujourd’hui le Mont de Sion – et la Bible le précise. En effet, elle parle des disciples rencontrant un homme portant une cruche d’eau. Or, à l’époque, aucun Juif ne se soumettait à cette tâche ménagère – mis à part les Esséniens.  

Les Esséniens sont les auteurs des fameux « manuscrits de la Mer morte » qui représentent les plus anciens extraits de la Bible connus. En 1973, des archéologues juifs ont découvert un talisman protecteur des Esséniens qui citait un poème du Lévitique, le livre de la Bible consacré aux prêtres juifs et dont les Esséniens se disaient descendants.

Si je résume, le Jésus des Chrétiens a été accueilli et révélé par les derniers descendants de Grands prêtres du Temple de Jérusalem. Le pape ne porte pas une kippa blanche pour rien…  Le christianisme est sioniste tout comme le camembert est français.

La filliation est totale et évidente. Maintenant place à la polémique… !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz