FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 24 juillet 2008

Un rapport secret va révéler ce que nous savons déjà.


  
  

Diplomatie :  les mots ne peuvent pas toujours résoudre les problèmes.
Parfois, tu dois simplement corriger un alien en pleine poire (fiction).
   
  

Un rapport qui sera prochainement remis aux autorités américaines par le Coordinateur des USA pour la Sécurité des territoires d’Israël et de l’Autorité palestinienne, le Général James Jones, ce rapport va révéler, premièrement, les conflits d’intérêts entre les différents généraux américains envoyés dans la région ; deuxièmement, l’incompétence des milieux diplomatiques (photo) israéliens et américains ; et troisièmement, l’absence de cadre légal dans les secteurs sous contrôle palestinien. L’auteur de ce rapport, le Général James Jones a été nommé Coordinateur des USA pour la Sécurité d’Israël et de l’Autorité palestinienne suite à la Conférence d’Annapolis de novembre 2007. Ce rapport – qui sera prochainement remis aux autorités américaines – devrait révéler les tensions entre le Général James Jones, auteur du rapport, et un autre coordinateur pour la sécurité dans la région, le Général Keith Dayton. Les USA ont trois généraux avec trois missions différentes concernant Israël et l’Autorité palestinienne. Le premier général est le Général William Frazier, chargé de l’application de la Feuille de Route par les Palestiniens et par les Israéliens. Le deuxième général est le Général Keith Dayton, chargé d’entraîner et d’équiper les Forces palestiniennes. Le troisième général est le Général James Jones, chargé d’analyser quels seront les besoins en matière de sécurité des Palestiniens et des Israéliens une fois que sera constitué un Etat palestinien.


  
  

Quelle « autorité » en Judée Samarie ?…
   
  

Dans ce contexte, le rapport du Général James Jones révélera avant tout les conflits d’intérêts américains et non pas le conflit israélo-arabe. Depuis sa nomination, le Général James Jones a rencontré le Ministre israélien de la Défense Ehud Barak ; le Chef du Bureau ministériel israélien pour la Diplomatie et la Sécurité Amos Gilad ; le Chef du Commandement central, le Général Gadi Shamni ; et le Coordinateur des Activités gouvernementales dans les Territoires, le Général Yosef Mishlav. Le Général en Chef de l’Armée israélienne, le Général Gabi Ashkenazi – qui est actuellement aux USA – a rencontré le Général américain James Jones à Washington mardi 22 juillet. Le rapport du Général James Jones devrait également révéler l’incapacité de l’Autorité palestinienne à établir un appareil de sécurité effectif (photo ci-dessus) et en conséquence de cela le rapport devrait confirmer que les chances sont très minces d’aboutir à un accord de paix avec les Palestiniens d’ici fin 2008. En outre, le rapport du Général James Jones sera critique envers l’échelon diplomatique tant israélien qu’américain. Enfin, le rapport sera critique envers le Général Keith Dayton, étant donné que la mise en place d’institutions palestiniennes légales – que le Général Keith Dayton était supposé aider à créer – sont toujours inexistante, livrant encore et toujours le peuple palestinien à la terreur (photo ci-dessous) et la corruption dont il est coutumier et victime depuis 60 ans.

Miguel Garroté


  
  

Un Etat palestinien basé sur la terreur ?
2008,  c’est 1938…
   
  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz