FLASH
Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 26 juillet 2008
St Obama, priez pour nous.


Ah, quelle est belle la presse de ce matin. Obama est en Europe et tous nos problèmes vont s’arranger : l’Iran va rentrer dans le rang, les soldats américains vont pouvoir quitter l’Irak, le réchauffement climatique ne sera plus qu’un vilain souvenir, la parenthèse Bush sera reléguée aux poubelles de l’histoire, l’Amérique va redevenir un pays beau, peuplé de gens intelligents et progressistes, amoureux du social et tolérants. Finis ces horribles rednecks qui osent pourfendre les gays ou l’avortement. Fini aussi le soutien inconditionnel à Israël.

Avec Obama, on entre dans l’ère rose bonbon, dans la bobotitude à échelle planétaire. Tout le monde sera beau, tout le monde sera gentil. Le 11  septembre n’aura été qu’un malheureux concours de circonstance, une incompréhension profonde entre deux civilisations dont l’une avait le triste privilège d’être dirigée par un cow-boy !!

Même Nicolas Sarkozy s’est fait prendre à cette pipolisation en affichant clairement sa préférence pour Obama, estimant qu’ils avaient quantité de points communs. Pauvre président, obligé de se raccrocher à n’importe quoi pour faire remonter sa côte d’amour.

St Obama a donc réussi sa tournée nous martèle-t-on !! Rien sur les sifflets à Jérusalem, rien sur le fait que sa visite à Bagdad aurait été impossible sans le Surge qu’il a pourtant combattu, rien sur son refus d’aller voir les soldats blessés en Allemagne. Aucune aspérité, aucune polémique : une parfaite image d’Epinal au contraire. C’est beau, c’est propre, c’est le parfait Clinton noir !!

Mais personne n’a remarqué que le pacifique Obama est venu en Europe demander des troupes supplémentaires en Afghanistan. Personne n’a remarqué que le sympathique Obama est venu en Europe dire que l’Amérique va laisser le reste du monde se débrouiller sans elle, que le choc des civilisations n’existant pas, on va pouvoir repartir comme en 38.

Obama a oublié de dire que le congrès démocrate était à 9% d’opinions favorables. Le pragmatique Obama n’a pas pris de bain de foules en France car conscient que cela avait joué contre Kerry en 2004.

Obama n’est pas le messie. S’il est élu en novembre prochain, ses idolâtres risquent tout de même une certaine déception car il a déjà renié pas mal des principes qui lui ont fait battre Clinton : il y aura toujours des soldats en Irak, même après le retrait. Il sera quand même contre la peine de mort. Il ne mettra pas en marche son assurance maladie. Et je suis prêt à parier qu’il ne signera pas le protocole de Kyoto.

Obama, c’est comme le Canada Dry. Il faut juste que l’électorat US s’en aperçoive.
(Merci à Annika pour l’image)

David Martin – La pensée Néoconservatrice 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz