FLASH
[24/03/2017] 10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 26 juillet 2008
  
  

  
  
Le tribunal correctionnel de Marseille condamne à deux ans de prison – dont six mois fermes – un Algérien de 30 ans. Pourquoi cette condamnation odieuse et raciste contre un musulman ? Parce  qu’il frappe à coups de poing son épouse vu que celle-ci relève son voile islamique, ce qui constitue un délit pornographique grave (le voile relevé, pas le coup de poing). L’Algérien est placé sous mandat de dépôt et incarcéré. Une discrimination de plus. La violence volontaire de l’Algérien sur son épouse entraîne pour celle-ci une interruption temporaire de travail de plus de 8 jours. C’est donc une chance pour elle. Car ça lui fait huit jours de vacances payées au bord de la mer. L’époux frappe sa femme à coups de poing au visage sur un parking des plages du Prado à Marseille. Pourquoi cette petite correction fraternelle ? Parce qu’ en raison de la chaleur suffoquante sur le parking la femme – Djamila, 24 ans, de nationalité française – relève son foulard islamique. Une dépêche d’agence nous raconte – je cite – que « son mari n’a pas supporté ». Mais  un passant – lui – n’a pas supporté de voir l’épouse ensanglantée et a alerté la police. L’épouse souffre d’une fracture au nez. Présente – voilée – au tribunal elle ne demande pas de dommages et intérêts. Normal. C’est le « coup » à se faire péter le nez une deuxième fois. Un nez fracturé au nom de l’islamisme radical est donc un acte punissable en France. Et le mari concerné va se farcir en pleine chaleur de l’été six mois fermes dans une prison déjà surpeuplée. Pendant que sa femme se la coule douce à la playa. Mais que font donc les organisations des droits de l’homme ?

Miguel Garroté

  
  

  
  
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz