FLASH
[27/03/2017] Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 31 juillet 2008


  

  
L’Institut MEMRI dans son Dossier N° 2006 du 29 juillet, le quotidien de langue arabe Al-Siyassa du 29 juillet également et le journal anglophone Arab Times du 29 juillet lui aussi confirment tous les trois – document et photo satellite à l’appui – la construction d’un réacteur nucléaire secret par l’Iran. La construction a lieu dans la région arabophone – Khuzestân – d’Al-Zarqan près de la ville d’Ahwaz dans le sud-ouest de l’Iran. L’Agence Internationale de l’Energie Atomique ignorait tout de ce réacteur qui ne figurait pas dans les dossiers négociés début juillet avec l’Iran à Genève. Entre 2000 et 2003 l’Iran a exproprié des milliers d’Iraniens arabophones de la région d’Al-Zarqan. L’Iran a détruit leurs maisons et construit un mur autour du nouveau site. La construction du réacteur nucléaire a débuté avec l’installation d’un pipeline acheminant vers le site l’eau du fleuve Karoun.

  

  
Le site est surveillé par les Gardiens de la Révolution islamique. Une lettre datée du 7 avril 2008 écrite par le bureau du Commandant des Gardiens de la Révolution islamique de la ville d’Ahwaz – le Brigadier Hassan Jalaliyan – lettre adressée à Mohammed Kayafir,  patron de la société Mehab Qudus chargée de la construction et de la supervision du réacteur nucléaire d’Al-Zarqan,  indique notamment : « …il est absolument interdit d’embaucher des arabophones du Khuzestân dans le cadre de la construction du réacteur nucléaire d’Al-Zarqan (…) l’ensemble de la construction liée à ce projet doit être mené dans le secret le plus absolu ». Une copie de cette lettre ainsi qu’une photo satellite du site sont disponibles sur http://www.alseyassah.com et sur
www.memri.org.

Miguel Garroté


   
   
    

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz