FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 2 août 2008


Stephen Hatfill (photo)
, scientifique américain basé à Fort Detrick, a été accusé à tort d’être l’investigateur des lettres d’anthrax. Filé et harcelé pendant six ans par le FBI, il a reçu dernièrement plus de 6 millions $ de dédommagement.

A la même période, le FBI avait fouillé les laboratoires de Fort Detrick sans trouver le moindre lien avec les lettres d’anthrax :

The Federal Bureau of Investigation, suspecting that components from the Delta trainer might have been used to make the anthrax mailed in late 2001, examined the unit, officials and experts said. But investigators found no spores or other evidence linking it to the crime, they said.

Le reporter d’ABC Brian Ross a été interrogé par le FBI concernant sa rencontre avec le professeur Hatfill, en janvier 2002. Ce dernier l’avait contacté en secret pour lui confier des informations « intéressantes » :

« J’ai rencontré le professeur Hatfill dans un bar où il m’avait donné rendez-vous. Il a bu une bière et m’a dit que [les lettres d’anthrax] étaient un coup de Saddam Hussein et de l’Irak, et qu’il pouvait le prouver. (…)

Il disait que le FBI perdait son temps à chercher parmi les experts américains. A l’époque, en novembre, le FBI avait déterminé le profil du terroriste des lettres d’anthrax comme celui d’un scientifique américain psychopathe. Hatfill pensait que c’était une perte complète de temps, et il voyait des motivations politiques derrière ce choix. Il me disait que la menace, c’était l’Irak, et qu’il fallait se préparer à la confronter. »

Laurie Mylroie : l’histoire secrète de la guerre en Irak / Anthrax : mieux vaut payer que dire la vérité  / Anthrax : l’enquête la plus pathétique des US continue /      Les lettres d’anthrax : le FBI se ridiculise

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz